Découvrez la quatrième des cinq McLaren P1 LM, et son orange papaya.

Dans l'histoire de la jeune marque McLaren, une voiture reste incontournable. La F1, sortie en 1992, qui aujourd'hui encore, fait rêver plus d'un pilote. Aussi, treize ans après, l'esprit F1 est encore là, ce qui transparaît notamment avec la très rare P1, encore plus exclusive dans sa version LM, produite à cinq exemplaires. 

KVC - McLaren P1 LM

La McLaren P1 LM a été préparée en coopération Lanzante Motorsport, et se montre particulièrement efficace sur le Nürburgring. Sous le capot ? Une technologie hybride alliant moteur thermique, un V8 3,8 litres, et bloc électrique pour une puissance totale de 1000 chevaux. Côté allure, par rapport à la McLaren P1 "de base", la voiture évolue beaucoup, avec de nombreux détails aérodynamiques poussés, comme l'aileron ou les parements aérodynamiques autour de la carrosserie.

Le modèle présent ici sur les routes bordelaises possède une histoire remarquable. Livrée neuve début juin, à l'occasion du McLaren Tour, la voiture anglaise est la quatrième des cinq LM produites. Cette voiture reçoit une teinte orange papaya, joli clin d'oeil à la McLaren F1 LM des années 1990, qui était livrée avec une teinte orange.

Lire aussi:

KVC - McLaren P1 LM
KVC - McLaren P1 LM
KVC - McLaren P1 LM
KVC - McLaren P1 LM
KVC - McLaren P1 LM

Notons que la plaque de la voiture est personnalisée, et qu'elle possède deux symboliques : la première se trouve dans le "LM04", qui fait référence au numéro de châssis de la voiture. Le second, "UFO", qui est l'acronyme d'Ovni (Objet volant non identifié) en anglais. Il est vrai que croiser une McLaren P1 LM orange sur nos routes est probablement aussi rare que de croiser un Ovni.

L'ensemble des photos ont été prises lors du McLaren Tour en France, fin mai-début juin. La marque anglaise y avait rassemblé une trentaine de voitures, dont 23 F1, et ses modèles modernes. Des voitures à découvrir ci-dessous.