Les commandes sont ouvertes.

Visuellement, le nouveau taxi londonien respecte fidèlement l'esprit de ses prédécesseurs. La vraie révolution est plutôt à chercher sous le capot, avec l'apparition d'un moteur hybride adapté aux réglementations mises en place par les métropoles.

Les chauffeurs désireux de goûter à cette modernité devront malheureusement avoir un portefeuille bien garni. Le prix du TX eCity (c'est ainsi que se nomme le Black Cab du XXIe siècle) est en effet fixé à 55'599 livres, soit environ 62'000 euros. Cette importante mise de départ serait amortie par des coûts d'utilisation moindres, avec une économie de carburant hebdomadaire estimée à 100 livres (111 euros). Notez qu'il est également possible d'opter pour une offre de leasing à 177 livres (quasiment 200 euros) par semaine. 

LEVC TX
LEVC TX

Propriété de Geely depuis 2013, la London Taxi Company (rebaptisée depuis peu London EV Company) a disposé d'importants moyen pour renouveler son modèle phare. Mieux encore, elle a pu profiter du savoir-faire de Volvo, le constructeur suédois appartenant au même groupe chinois. Le Black Cab s'offre donc le luxe de se convertir à l'hybride, et annonce une autonomie d'environ 110 km en mode 100% électrique. Le moteur thermique — un trois-cylindres essence développé avec Volvo — fait office de prolongateur d'autonomie et permet ainsi de porter l'autonomie globale à 644 km. 

Lire aussi :

Le TX hybride est disponible à la commande depuis le premier août. Il arrivera sur les routes anglaises avant la fin de l'année, puis se lancera ultérieurement à l'assaut d'autres marchés. Ainsi, une compagnie hollandaise en a déjà commandé 225 exemplaires.

Lire aussi :

 

Faites partie de quelque chose de grand