Avec une technologie PSA.

Opel est bien évidemment au rendez-vous du salon de Francfort 2017. Le constructeur au blitz présente à cette occasion de nouvelles déclinaisons de son Insignia et le Grandland X, un SUV qui partage de nombreux éléments avec le Peugeot 3008. 

Passée sous le giron de PSA il y a quelques mois, la firme allemande profite également de ce grand rendez-vous pour officialiser l'arrivée d'un Grandland X hybride rechargeable. "Notre Grandland X plug-in sera un bel exemple des opportunités qui nous attendent en tant que membre du groupe PSA", a déclaré le PDG de la marque lors de la conférence inaugurale. 

Ce Grandland X hybride est pour l'heure bien mystérieux. Nous n'en connaissons en effet ni les caractéristiques techniques ni la date de commercialisation. Néanmoins, les déclarations de Michael Lohscheller indiquent vraisemblablement qu'il s'agira d'un moteur mis au point par le groupe PSA. Et ce dernier a déjà annoncé que son offensive sur le marché de l'hybride donnerait naissance à une motorisation de 300 ch, qui offrira une autonomie d'environ 60 km en tout électrique. Nous la retrouverons notamment sous le capot des Citroën C5 Aircross et DS7 Crossback, à partir de 2019.

De façon assez singulière, l'hybride rechargeable arrivera donc après l'électrique chez Opel. Le constructeur est en effet déjà présent sur le marché des voitures 0 émission grâce à l'Opel Ampera-e, développée sous l'ère General Motors.

Retrouvez toutes les nouveautés, les concepts et les photos live du salon de Francfort 2017 sur notre page spéciale !

Lire aussi :