Et si le coupé britannique enlevait le haut ? Le résultat paraît séduisant !

Après une existence mise entre parenthèses pendant quelques années, TVR a fait son retour sur le devant de la scène, en septembre, à l'occasion du Goodwood Revival. La marque, désormais reprise par l'ancien magnat du jeu vidéo Les Edgar, a présenté son futur modèle : la Griffith. Développé par le génial ingénieur Gordon Murray, ce coupé sportif est équipé du V8 issu de la Ford Mustang, mais retravaillé par Cosworth.

Lire aussi:

Une voiture qui devrait en surprendre plus d'un avec son moteur de 500 chevaux, et surtout, son travail sur l'équilibre. La marque vante les mérites d'un châssis dont la distribution des masses serait de 50/50. Il faudra cependant attendre fin 2018 pour en vérifier les capacités dynamiques.

 

Le petit coupé devrait cependant recevoir une version décapotable, selon une information lâchée par Les Edgar lui-même à Auto Express. Une version découvrable serait donc à l'étude, même si elle ne devrait pas sortir de sitôt. Cela n'empêche pas certains spécialistes d'imaginer ce que pourrait être la future TVR, et il faut dire que cette proposition de la Griffith cabriolet se montre plutôt séduisante.

Lire aussi:

Selon le succès de TVR, la gamme devrait pouvoir se développer. Ainsi, dans les dix prochaines années, la Griffith devrait recevoir, outre sa version cabriolet, un coupé, et possiblement une version 2+2. Sans oublier les versions plus sauvages S et R qui devraient être proposées aussi bien en cabriolet qu'en coupé.

Rendu : Evren Milano / Facebook