La chasse aux euros est lancée.

Le directeur commercial de Volkswagen, Jürgen Stackmann, vient de faire une annonce assez importante pour le réseau. Le constructeur allemand tient absolument à faire des économies. Ainsi, pour commencer, Jürgen Stackmann annonce vouloir fermer certaines concessions en Europe.

Actuellement, Volkswagen compte plus de 3000 concessions en Europe, ce nombre est donc amené à diminuer au cours des prochaines années. En plus de réduire les coûts liés au fonctionnement de ses points de vente, le constructeur souhaite augmenter de 10 % la rentabilité de son réseau de distribution. Pour finir, le rendement moyen d’une concession devra doubler, en passant de 1 % à 2 %, ce qui n’est pas une mince à faire.

2018 Volkswagen Atlas R-Line

Pour le moment, le constructeur se préserve d’annoncer une quelconque fermeture définitive. Pour continuer à vendre en masse ses véhicules, Volkswagen mise sur la vente en ligne, tout comme plusieurs autres constructeurs dont Peugeot. Internet est peut-être la nouvelle arme des constructeurs qui espèrent bien profiter des changements comportementaux. Les internautes sont plus aptes à acheter une voiture sur Internet, une révolution dans le milieu de la vente automobile.

Si les constructeurs parviennent à surfer sur cette vague et à changer les mœurs, les profits dégagés ne seraient franchement pas négligeables. Volkswagen l’a très bien compris et travaille donc dans ce sens, le constructeur va renforcer la vente de véhicules en ligne.

Enfin, il est à souligner que Volkswagen fait face à une tempête suite à l’affaire du dieselgate. Toute économie est bonne à prendre, d'autant plus que la facture suite à cette affaire vient de s’alourdir, passant à 25 milliards d’euros !

Lire aussi:

Source: Reuters