Quand la Volkswagen Passat abuse des protéines, on obtient une Passat GT.

Volkswagen nous avait prévenus, les modèles sportifs se multiplieront au cours des prochaines années. Le constructeur allemand met sa déclaration à exécution et nous présente cette Passat GT. Avec la Jetta, la Passat est l’une des Volkswagen les plus vendues en Amérique du Nord. C’est donc tout naturellement que cette version GT ne soit réservée qu’aux clients américains…

Lire aussi:

Cette version sportive a été présentée en 2016 au salon automobile de Los Angeles. Le constructeur de Wolfsburg souhaitait connaître la réaction du public avant la commercialisation de son modèle. Les clients américains ont validé ce projet et voilà donc que la Passat bénéficie officiellement d’une déclinaison GT.

2018 Volkswagen Passat GT
2018 Volkswagen Passat GT

Comme le montrent ces photos, la Volkswagen Passat GT reprend tout l’accastillage de la très populaire Golf GTI. Les boucliers ont été redessinés et la calandre en nid d’abeilles reçoit un liseré rouge. L’arrière de la Passat GT reçoit un très discret spoiler noir ainsi que deux canules d’échappement (non factices).

On retrouve le logo GT à différents endroits comme sur la calandre ainsi qu’au niveau des seuils de porte. L’intérieur reste austère bien que le volant soit gainé de cuir et qu’un insert en carbone parcourt la planche de bord.

Lire aussi:

2018 Volkswagen Passat GT
2018 Volkswagen Passat GT

La partie la plus intéressante est à rechercher sous le capot de la Passat GT. En effet, contrairement à la Golf GTI ou Golf R, la Passat GT est animée par un moteur VR6 de 3,6 litres de cylindrée ! Ce moteur n’est pas poussé à son potentiel maximal puisqu’il "ne développe que 280 ch" et 350 Nm de couple. Cette puissance est transmise aux roues avant via la boîte DSG à six rapports. Pour le moment, le constructeur n'a pas communiqué sur les performances de sa sportive. Avec une telle puissance, il est probable que le 0 à 100 km/h soit expédié en moins de 6,0 secondes et que la vitesse maximale culmine à plus de 250 km/h.

Il y a de fortes chances que ce moteur VR6 se retrouve très prochainement en Europe. En effet, nous avons eu la confirmation que Volkswagen travaille actuellement sur une Arteon R, elle aussi animée par un moteur VR6 qui développera 404 ch !

Lire aussi:

 

Galerie: Volkswagen Passat GT