Le Ranger fait son grand retour aux États-Unis !

Un an après avoir confirmé le retour du Ranger au pays de l'Oncle Sam, Ford a enfin dévoilé au Salon de Détroit 2018 la version US de son pick-up Ranger, qui arbore un design restylé spécifique au marché américain, après avoir été notamment commercialisé en Europe. Il sera proposé en versions "SuperCab" (avec des demi-portes arrière) et "SuperCrew" (double cabine à quatre portes).

Avec une silhouette assez semblable aux pick-ups compacts concurrents, ce nouveau Ranger se distingue par une calandre horizontale spécifique, ainsi que des extensions d'ailes renforcées en plastique noir, qui pourront être complétées par des kits de personnalisation dénommés "Chrome" et "Sport". On y retrouve également des porte-à-faux avant et arrière assez courts, ainsi que de nombreux matériaux renforcés afin de lui permettre de sortir des sentiers battus : châssis constitué d'aciers haute résistance, ou encore boucliers avant et arrière en acier.

2019 Ford Ranger
2019 Ford Ranger

Sous le capot, nous retrouvons une version du quatre cylindres EcoBoost turbocompressé de 2,3 litres, couplé à une transmission automatique à dix rapports, et dont les caractéristiques techniques n'ont pas encore été dévoilées. Sur la Mustang américaine, cette motorisation développe jusqu'à 310 chevaux et 475 Nm de couple.

Le nouveau Ford Ranger sera disponible en versions deux et quatre roues motrices, avec les finitions FX2 et FX4, qui disposeront d'un différentiel Dana Trac-Lok et d'un autobloquant électronique à l'arrière. Si on y retrouve des finitions plus classiques dénommées XL, XLT et Lariat, la version la plus baroudeuse est la FX4, qui propose des pneus et des amortisseurs spécifiques, ainsi que des plaques de protection en acier sous la caisse. Le système "Terrain Management System" propose quant à lui plusieurs modes de conduite (normal, herbe, graviers, neige, boue, sable...), et est complété par plusieurs systèmes d'assistance à la descente et au remorquage.

Lire aussi :

L'habitacle du Ranger permettra d'accueillir jusqu'à 5 personnes, et dispose d'un système d'infodivertissement et de navigation à écran tactile de 8 pouces en option, doté du système SYNC 3 de Ford et complété par un point d'accès Wi-Fi 4G, des prises de courant 115 V ou encore un système audio B&O Play. Les équipements de sécurité comprennent notamment le freinage automatique d'urgence avec détection des piétons, l'aide au maintien dans la voie, la surveillance des angles morts, le régulateur adaptatif, ainsi que les radars de stationnement.

Le Ranger américain sera produit dans l'usine Ford du Michigan cette année, et devrait être commercialisé outre-Atlantique dans les prochains mois : davantage de détails sur le pick-up compact seront alors dévoilés à cette occasion par la marque à l'ovale bleu. Sur le marché nord-américain, il affrontera une concurrence composée des Chevrolet Colorado, GMC Canyon, Toyota Tacoma, Honda Ridgeline, ou encore le Nissan Frontier.

Le Ford Ranger restylé est à découvrir au Salon de Détroit, qui ouvre ses portes du 13 au 28 janvier 2018.

Photos Live : Patrick M. Hoey / Motor1.com

Galerie: Ford Ranger 2018 - Version US