Il y a des voitures comme ça qui disparaissent pendant des années, des décennies, et un beau jour, refont une apparition comme par enchantement. Il y a quelques jours par exemple, Land Rover annonçait avoir remis la main sur l'un de ses tous premiers modèles de pré-série, disparu des radars pendant près de 63 ans. C'est désormais à une voiture mythique de revenir à la lumière du jour, un modèle qui a fait rêver plusieurs générations : la Ford Mustang de 1968 du film Bullitt !

Lire aussi:

Et c'est en plein salon de Détroit qu'elle a fait son apparition, sur le stand Ford, alors que la firme de Dearborn dévoilait la version 2018 de la série spéciale Mustang Bullitt. Une belle mise en scène qui cache quand même une histoire mouvementée pour celle qui symbolise pour les amateurs de voitures comme les cinéphiles l'une des meilleures courses poursuite de tous les temps !

Produite le 8 janvier 1968, cette Ford Mustang qui a été conduite par Steve McQueen à l'écran est l'un des deux exemplaires qui a servi sur le tournage. C'est en 1974 qu'elle a été achetée par le père de Sean Kiernan, son actuel propriétaire, à Nashville dans le Tennessee. L'annonce de l'époque, à la page 121 du numéro d'Octobre 1974 de Road & Track magazine disait alors : "1968 Bullett Mustang conduite par McQueen dans le film. Documentation. Faire la meilleure offre." Et oui, il s'agissait bien d'une faute de frappe à l'époque, avec écrit "Bullett" et non "Bullitt".

1968 Ford Mustang Bullitt original movie car
1968 Ford Mustang Bullitt original movie car
1968 Ford Mustang Bullitt original movie car
1968 Ford Mustang Bullitt original movie car
1968 Ford Mustang Bullitt original movie car

D'ailleurs, environ 3 ans après l'avoir achetée, le père de Sean a reçu un coup de téléphone de Steve McQueen, en personne, qui voulait acheter la voiture. Et bien que s'étant vu refuser son offre, l'acteur a continué à envoyer une lettre pour exprimer son intérêt à acheter la Mustang en question, mais il ne recevra jamais reçu de réponse.

Pour rappel, il y a quelques mois déjà l'autre exemplaire des Mustang ayant servi dans le film avait été retrouvé, celle qui servait pour les cascades. Alors que cet exemplaire dont on parle aujourd'hui était plutôt celle qui a servi pour les plans avec McQueen au volant. Mais au quotidien, la voiture a servi à la femme de M. Kiernan comme voiture de tous les jours. Ils ont parcouru près de 74'029 kilomètres à son volant, jusqu'à ce qu'ils la laissent de côté pendant 4 ans dans un garage, en 1980. Ils ont ensuite déménagé à Cincinnati, gardant la Mustang avec eux, puis en Floride 10 ans plus tard. Mais la voiture restera alors chez un de leurs amis dans le Kentucky. Puis la voiture retournera pour un dernier voyage à Nashville, dans le Tennesse. Jusqu'à maintenant.

Alors que son propriétaire original est décédé en 2014, son fils a décidé de remettre en marche la voiture, tout en conservant sa patine et son état original. Sans doute l'une des voitures les plus mythiques du 20ème siècle !

 

Ford Mustang de 1968 du film Bullitt