PSA reste derrière.

Le Groupe Renault poursuit sa progression à l'international. L'année dernière, l'industriel tricolore a vendu 3,76 millions de voitures dans le monde, un chiffre en hausse de 8,5% par rapport à 2016. Une belle performance donc, d'autant que le marché mondial ne progresse que de 2,3%.

"Nous avons battu un nouveau record au niveau du Groupe avec plus de 3,7 millions de véhicules vendus en 2017. Nos volumes et parts de marché continuent d’augmenter sur l’ensemble des régions. Notre stratégie de renouvellement de la gamme et d’expansion géographique continue à porter ses fruits", a déclaré Thierry Koskas, un directeur commercial forcément satisfait.

Résultats Groupe Renault 2017

Le groupe français se paie donc le luxe de progresser dans toutes les régions du monde. En Eurasie, ses ventes ont augmenté de 13,6%, grâce notamment au dynamisme de Lada. Elles grimpent de 17% en Asie Pacifique (avec des ventes doublées en Chine), de 9,9% dans la région Amériques et de 8,4% en Afrique-Moyen-Orient-Inde. Sur le Vieux Continent enfin, la progression du groupe est de 5,6%.

"Le volume hors d’Europe représente désormais 49,2 % de la totalité des ventes", apprend-on dans un communiqué. Les trois plus gros marchés nationaux de l'industriel tricolore sont la France, la Russie et l'Allemagne (respectivement 673'852, 448'270 et 228'046 unités).

Le Groupe Renault assoit également son leadership sur le marché de l'électrique en Europe. Il détient désormais 23,8% de part de marché, grâce aux belles performances de la Zoé, dont les immatriculations ont augmenté de 44%. 

Notez pour finir que PSA est à nouveau devancé, malgré l'arrivée d'Opel courant 2017. Le groupe de Carlos Tavares a en effet écoulé 3,63 millions de voitures l'année dernière.

Lire aussi :

 

 

Résultats Groupe Renault 2017