L'avenir du VC Turbo est-il déjà compromis ?

C'est un peu la mode en ce moment, les constructeurs annoncent les uns après les autres qu'ils vont électrifier l'ensemble de leur gamme à court ou moyen terme. Cette fois, c'est donc Infiniti qui révèle son amour nouveau pour la fée électricité. 

En marge du salon de Détroit, le PDG de Nissan, Hiroto Saikawa, a affirmé que toutes les nouvelles Infiniti lancées à compter de 2021 auraient droit à une forme d'électrification, exception faite du QX80. En matière d'hybride, la firme japonaise utilisera la motorisation e-Power de Nissan, qui fonctionne selon le principe suivant : le moteur thermique produit l'électricité de la motorisation électrique, laquelle assure la propulsion des roues. En d'autres termes, le moteur thermique joue le rôle de groupe électrogène. La technologie des modèles 100% électriques attendus dans le cadre de cette offensive reste à connaître.

Réservez gratuitement dès maintenant votre essai Infiniti !

Infiniti Q Inspiration teaser

Cette orientation semble sérieusement compromettre l'avenir du quatre-cylindres VC Turbo à compression variable, un moteur qui fait pourtant la fierté d'Infiniti aujourd'hui. D'ailleurs, on le retrouve sous le capot du nouveau concept Q Inspiration, qui — selon les termes du communiqué — annonce à sa façon l'avenir de la marque. 

Tout cela est donc un peu confus. Des dirigeants de la marque ont expliqué que le VC Turbo était surtout un moteur de transition. Hiroto Saikawa n'a pas précisé ce qu'il deviendrait à compter de 2021, lorsque les Infiniti seront électrifiées. Selon certains, il pourrait finalement se retrouver sous le capot du QX80.

Source : Automotive News

Lire aussi :