En vue de la prochaine génération de modèles.

Dans l'optique de réduire le nombre de ses modèles, Citroën a l'intention de faire converger C4 et C4 Cactus pour ne produire qu'un seul modèle.

Si le C4 Cactus a récemment bénéficié d'un lifting, la production de la C4 s'est arrêtée et un point d'interrogation venait jusque là entourer l'avenir du modèle, à l'heure où le groupe PSA avait annoncé sa volonté de restructurer sa gamme de produits.

Xavier Peugeot, Directeur de produit chez les deux constructeurs - Peugeot et Citroën -, a confirmé au site Autocar qu'il ne resterait qu'un seul des deux modèles pour la prochaine génération de la marque aux chevrons, en 2021.

2018 Citroen C4 Cactus
Citroën C4 Cactus (2018)

"Nous voulions réduire notre line-up à huit silhouettes [selon la volonté de Carlos Tavares, patron du groupe PSA, ndlr], donc l'un de ces modèles ne pouvait survivre. Nous allons en réalité faire converger les C4 et C4 Cactus vers un seul et unique modèle."

Pour rappel, le C4 Cactus était au départ considéré comme le remplaçant temporaire de la C4. Mais, petit à petit, le modèle "piquant" a pris le dessus.

"C4 Cactus était un choix plus conforme au positionnement de Citroën", rappelle Peugeot. "Nous voulions nous positionner différemment, nous distinguer de la concurrence, et le Cactus constituait la meilleure base pour ce faire."

Quel style pour le futur modèle ?

Xavier Peugeot a également fourni d'autres informations, à commencer par la réflexion actuellement en cours autour du nom de cette future voiture : "Le succès d'un nom peut le faire devenir emblématique", commente-t-il. Comprenez : "Cactus" fonctionne, il serait sans doute dommage de s'en séparer...

Mais la vraie question concerne évidemment le style du futur probable Cactus. Conservera-t-il ce style plus élevé, plus proche du SUV, ou ira-t-on vers un modèle se rapprochant davantage de la berline classique ?

Lire aussi:

Visiblement, la question n'est pas encore tranchée chez Citroën, même si les tables à dessin sont d'ores et déjà sollicitées.

"Pour le C4 Cactus, nous avions gommer certains traits du SUV afin que le modèle ne soit pas la copie du C3 Aircross. Nous avons atténué l'aspect SUV et cela a donné un modèle à hayon, un résultat qui continue de nous intéresser."

Reste que la future auto, comme l'avait annoncé Linda Jackson, PDG de Citröen, s'inscrira en tant que modèle concurrentiel dans le segment C. Autrement dit, la voiture née de la fusion entre C4 et C4 Cactus devrait, en théorie, entrer en concurrence directe avec la future Volkswagen Golf 8 - qui entrera en production l'an prochain -, ou encore la Ford Focus. Une chose semble donc certaine : rehaussé ou non, le futur modèle se rapprochera davantage des standards de la berline que de ceux du SUV.

 

Galerie: Citroën C4 Cactus (2018)