Plus de 700 ch et une autonomie théorique d'environ 650 km.

Le salon de Genève comporte toujours son lot d'acteurs sortis de nulle part. Le chinois LVCHI Auto âgé d'à peine deux ans en est un. Il présente en Suisse la Venere, une limousine électrique développée avec l'aide du studio italien I.DE.A. Institute.

Entrons directement dans le vif du sujet avec les caractéristiques techniques et les performances de la voiture. La Venere dispose de quatre moteurs de 185 ch (deux à l'avant et deux à l'arrière) distillant une puissance totale de 700 ch et un couple de 1540 Nm. Malgré un poids assez conséquent de 2100 kilos, elle accomplit le 0 à 100 km/h en 2,5 secondes et atteint une vitesse maximale de 286 km/h. L'électricité est stockée dans des batteries d'une capacité de 100 kWh. L'autonomie théorique de cette berline longue de 5 mètres est de 652 km en cycle NEDC.

LVCHI Venere
LVCHI Venere

Côté look, les designer de la jeune firme ont opté pour une longue silhouette de coupé quatre portes. La signature lumineuse est soignée et le résultat global est plutôt convaincant. Les portes antagonistes s'ouvrent sur un intérieur tapissé de cuir et doté d'écrans en tout genre. 

LVCHI Venere

Plus qu'une simple étude de style, la Venere est un prototype annonçant un futur modèle de série que LVCHI Auto espère commercialiser en 2019. La production doit se faire à Turin. La société chinoise dit également vouloir étendre sa gamme par la suite avec par exemple une citadine, un monospace ou encore un SUV. On a le droit d'être sceptique dans la mesure où beaucoup de projets similaires ont échoué ces dernières années.

Vous aimerez aussi :

 

LVCHI Venere