À l'issue de sa conférence annuelle, Porsche vient de dévoiler plusieurs directions concernant son avenir.

Porsche est toujours aussi rentable. Et ce n'est pas l'année 2017 qui va inverser la tendance puisque le constructeur allemand vient d'annoncer aujourd'hui, via sa conférence annuelle, les résultats financiers sur l'exercice 2017. Sans surprises, Porsche annonce de nouveaux records de ventes, de chiffre d’affaires et de résultats pour 2017. Porsche AG a livré très précisément 246'375 véhicules au total (+ 4% par rapport à 2016) et enregistré une hausse de 5% de son chiffre d’affaires pour un total de 23,5 milliards d’euros. Quant au résultat opérationnel, il s’établit à 4,1 milliards d’euros (3,9 milliards d'euros en 2016) et est en hausse de 7%. La marge opérationnelle passe à 17,6% (17,4% en 2016).

Lire aussi :

"Les états comptables et financiers de l’exercice 2017 témoignent d’une année réussie et nous confortent dans notre stratégie. Le niveau élevé de nos bénéfices nous permet de mettre en œuvre un plan de développement ambitieux pour l’avenir, d’une ampleur inédite", a annoncé Oliver Blume, PDG de chez Porsche AG, à l’occasion de la conférence.

Porsche compte bien évidemment investir pour l'avenir, et si la marque ne compte pas abandonner ses gênes de constructeur de voitures de sport, Porsche va encore davantage investir dans le domaine de l'électrique. D’ici 2022, plus de six milliards d’euros seront investis dans l’électromobilité. Le premier grand rendez-vous dans ce domaine est d'ores et déjà prévu pour cette année avec la révélation du premier modèle 100% électrique de la marque.

Porsche Mission E Winter Spy Shots
Porsche Mission E Winter Spy Shots

"Ces trois dernières années, nous avons enregistré une croissance de plus de 50% de notre résultat opérationnel", souligne Lutz Meschke, Vice-président du Directoire, Directeur financier et Directeur des systèmes d’information du groupe. "Avec une marge opérationnelle de 17,6%, Porsche figure parmi les constructeurs automobiles les plus rentables au monde. Cette rentabilité, nous la devons à l’amélioration continue de notre productivité, à la parfaite maîtrise et la gestion optimisée de nos coûts et à une gamme de produits exceptionnelle", explique-t-il. "Nous maintenons notre objectif stratégique qui est de réaliser une marge opérationnelle de 15% minimum. Nous nous employons donc à générer un potentiel de croissance en dehors de notre activité automobile. À ce titre, nous nous attacherons à ce que les services numériques représentent à moyen terme un pourcentage à deux chiffres de notre chiffre d’affaires", poursuit-il.

Lire aussi :

Comme vous l'aurez compris, Porsche s'attachera toujours à faire des voitures de sport, tout en essayant de répondre au maximum aux demandes actuelles et futures. Est-ce donc la fin des Porsche 911 GT3, GT3 RS, Cayman GT4 et globalement de tous les modèles iconiques qui ont fait sa renommée ? Porsche n'a pas communiqué officiellement à ce sujet mais la marque ne devrait certainement pas renier de sitôt ces modèles sportifs mythiques. Nous en saurons certainement un peu plus d'ici la fin de l'année avec l'officialisation de la nouvelle Porsche 911 type 992. Un modèle qui recevra, pour la première fois dans une 911, une motorisation hybride.

Source : Porsche