Le designer en chef veut plus de diversité dans la gamme.

En matière de design, certains constructeurs font preuve d'une réelle audace quand d'autres restent plutôt sages avec des gammes uniformes et d'un grand classicisme. Pour l'heure, Hyundai appartient plutôt à la seconde catégorie, même si certains de ses modèles sortent du lot (on pense notamment au Kona et au Veloster). Les choses pourraient néanmoins changer sous l'impulsion de Luc Donckerwolke, l'homme à la tête du design de la marque.

Dans une interview accordée aux journalistes de Motoring, le Belge passé par Bentley et Lamborghini a affirmé qu'il voulait faire évoluer le dessin de sa marque. Son objectif : sortir du schéma consistant à offrir peu ou prou les mêmes lignes à tous les modèles de la marque. "Nous devons donner à chaque modèle une personnalité qui lui sera propre", a-t-il déclaré. 

Vous aimerez aussi :

Genesis Essentia concept

Cette nouvelle approche, il l'a adoptée après un séjour en Corée du Sud, où Hyundai et sa marque sœur Kia dominent largement les débats. "Imaginez que 65% des voitures sur la route proviennent de deux constructeurs. Si les voitures ont le même dessin, vous créez un parc vraiment ennuyant. Je ne veux pas faire ça", a-t-il expliqué. Voilà une vision des choses qui devrait faire plaisir à tous les amateurs d'automobile à l'heure où la prudence des firmes allemandes fait de plus en plus d'émules !  

Luc Donckerwolke admet qu'il faudra être plus pragmatique avec Genesis, marque qui s'inscrit sur un marché premium plus conservateur. Il estime d'ailleurs que les codes adoptés par Lexus et Infiniti sont trop provocants.

Source : Motoring

Lire aussi :

 

 

Hyundai Le Fil Rouge concept