Il pourrait avoir droit à sa version 100% électrique.

Opel compte bien renouveler le Mokka X, malgré l'arrivée d'un Crossland X aux dimensions assez proches. Son remplaçant devait initialement reprendre une plateforme GM, mais le rachat d'Opel par PSA a changé la donne. Le PDG de Vauxhall – la marque qui commercialise les Opel en Angleterre – est revenu sur la gestation complexe du modèle auprès des journalistes de Carbuyer.

"Le successeur du Mokka allait être un SUV basé sur une architecture General Motors, lourde et incompatible avec une forme d'électrification. Alors j'ai dit : 'Non, arrêtons cela'. C'est une plate-forme lourde, l'efficacité énergétique n'est pas au rendez-vous et l'électrification n'est pas là", a avoué Michael Loscheller. Il a également admis que le projet fut un temps gelé, et qu'il est finalement reparti sur de nouvelles bases. Désormais, les ingénieurs développent le nouveau Mokka X à partir d'une plateforme PSA. Laquelle, on ne le sait pas encore officiellement, mais la logique voudrait que ce soit celle des prochaines Corsa et Peugeot 208, que l'on retrouvera aussi sur le futur DS 3 Crossback.

Opel Mokka X render

Prévu pour 2020, le nouveau modèle gagnera quelques centimètres en longueur, histoire de prendre ses distances avec le Crossland X. Il se passera peut-être de transmission intégrale, PSA se contentant en général de proposer un Grip Control sur des modèles en deux roues motrices. Enfin, à l'image de ses clones techniques, le Mokka X deuxième du nom pourrait être décliné en version totalement électrique.

Source : Carbuyer

Note : les illustrations sont des rendus non officiels

Vous aimerez aussi:

 

Galerie: New Opel Mokka X photos espion