Une Citroën ID sublimée à l'époque par les ateliers Chapron honorée sur l'île de Malte...

Une Citroën ID 19 Le Paris, propriété du Mullin Automotive Museum, a remporté le titre prestigieux 'Best in Show" lors du dernier Concours d'Elegance de La Vallette, sur l'île de Malte.

Il s'agissait de la deuxième édition de ce rassemblement de voitures prestigieuses, qui se tenait cette année dans le quartier historique de St George's Square, au cœur de la capitale maltaise.

Lire aussi:

Parmi les véhicules présents, on retrouvait des Jaguar E-Type, Ford Mustang, Aston Martin DBS ou encore des Renault Dauphine, avec également un contingent d'Alfa Romeo et de MG, parmi tant d'autres.

Ce véhicule propriété du musée Mullin est l'un des trois exemplaires connus de ce modèle produit en seulement neuf unités par les ateliers de carrosserie d'Henri Chapron. Elle est toutefois la dernière à disposer du châssis ID original. En ce sens, elle a été désignée comme la meilleure représentation de l'éthique de l'événement maltais, au vu de son histoire, de sa présentation, de son élégance et de son état.

Peter et Merle Mullin ont pris possession de la voiture en 2016, et se sont engagés dans une restauration longue de deux ans. L'une des parties les plus difficiles de ce travail fut la nouvelle peinture apposée sur la livrée originale rouge Andalousie.

Connu pour ses travaux de carrosserie dans les années 30, notamment à partir de Delage et de Delahaye, Henri Chapron a débuté sa collaboration avec Citroën en 1958 avec un modèle basé sur la DS cabriolet, et baptisée La Croisette. Chapron poursuit ses travaux avec cette fois une version fermée, qu'il sublima à nouveau au sein de ses ateliers : le modèle Le Paris. Les deux oeuvres de Chapron rencontrèrent un tel succès que Citroën lui commanda une version "officielle" du modèle La Croisette qui fut à son tour baptisée Citroën Usine, sonnant du même coup la fin de la production des modèles La Croisette et Le Paris.

Citroën ID 19 Le Paris Mullin Museum 2