Plus de peur que de mal, mais beaucoup de tôle froissée...

Un énorme carambolage impliquant la quasi-totalité du peloton a marqué la première journée de la course du championnat WTCR sur le circuit urbain de Vila Real, au Portugal.

L'accident a été provoqué par les deux Volkswagen Golf GTI TCR de Rob Huff et Mehdi Bennani qui se sont accrochés à pleine vitesse au départ de la course 1 alors que les deux hommes se disputaient la première place. Le Britannique et le Marocain, tous les deux équipiers au sein du Sébastien Loeb Racing, partaient tous deux de la première ligne, Huff, auteur de la pole position, ayant brièvement perdu la première place au profit de son compagne d'écurie.

Lire aussi:

Ni le pilote anglais, ni le pilote marocain ne voulant lever le pied, les deux voitures se sont accrochées avant de percuter violemment le rail de sécurité, et de provoquer une monstrueuse réaction en chaîne qui a immédiatement bloqué la piste du fait de l'absence de dégagement.

Si aucun pilote n'a été blessé – Huff et Bennani ont été emmenés à l'hôpital pour des examens préventifs -, six voitures n'ont pu prendre le deuxième départ malgré les deux heures de délai ayant permis aux équipes de réparer les voitures.

À noter que, sous l'impact, le moteur de la Volkswagen Golf GTI de Rob Huff est purement et simplement sorti de son logement. La course a finalement été remportée par la Hyundai i30 N TCR de Yvan Muller. 

Galerie: Carambolage WTCR Vila Real