Il devient le SUV le plus rapide de l'épreuve.

À l'image de Volkswagen, Bentley était au départ de Pikes Peak avec pour ambition de décrocher un nouveau record. La marque anglaise voulait en effet que son Bentayga devienne le SUV de production le plus rapide de la célèbre course de côte. Le verdict est tombé hier : elle a réussi son défi haut la main !

Au volant du Bentayga Pikes Peak, le pilote Rhys Millen a avalé les 19,93 km de l'épreuve en 10'49"902. Il améliore ainsi de près de deux minutes l'ancien temps de référence, réalisé par Paul Dallenbach à bord d'un Range Rover Sport en 2014 (12'35"610).

Bentley Bentayga Pikes Peak

Peint en Radium Satin, l'exemplaire aligné au départ de la course était muni du W12 développant 608 ch et 900 Nm de couple. Il était dans l'ensemble assez proche d'un modèle standard, bien que plus léger d'environ 300 kilos et doté d'éléments spécifiques (arceau de sécurité, ligne d'échappement Akrapovic, sièges sport, dispositif anti-incendie, pneus Pirelli, pièces en carbone à l'extérieur, etc).

En relevant un tel défi, la marque anglaise a cherché à donner une image plus dynamique au Bentayga, qui pourrait d'ailleurs hériter d'une nouvelle déclinaison sportive dans les mois à venir. Des journalistes anglais affirment en effet que le Bentayga "Speed" évoqué depuis quelques mois déjà serait bel et bien à l'étude du côté de Crewe. Il bénéficierait d'importants changements esthétiques et récupérerait le moteur W12 précité, qui gagnerait au passage une poignée de chevaux. Le Lamborghini Urus doit-il déjà trembler ?

Lire aussi :

 

 

Galerie: Bentley Bentayga pour Pikes Peak