Une nouvelle déclinaison sportive... en apparence seulement.

Surprise à de maintes reprises ces dernières semaines, la Hyundai i30 N Line fait aujourd'hui ses grands débuts. Comme prévu, cette déclinaison reprend certains traits de la redoutable i30 N mais se contente de mécaniques plus raisonnables. 

Les principales évolutions sont donc d'ordre esthétique, même si quelques petits réglages techniques évoluent. La N Line se reconnaît par exemple à ses boucliers plus agressifs qu'elle emprunte à l'i30 N. Ceux-ci sont agrémentés en partie basse d'un liseré gris (et non pas rouge donc comme sur la N). Ce modèle reçoit également des roues de 18 pouces chaussées de pneus PS4 Michelin Performance, des badges N Line sur les ailes et une double sortie d'échappement. Ici, les canules sont accolées, alors qu'elles sont situées de part et d'autre du bouclier sur la vraie sportive de la famille. 

L'i30 N Line a également droit à une finition intérieure plus soignée. Volant garni de cuir, pédalier en aluminium et pommeau de levier de vitesses "N" sont livrés d'office. Il est aussi possible d'opter pour des sièges sport, mais il faudra payer quelques euros supplémentaires.

2018 Hyundai i30 N Line
2018 Hyundai i30 N Line

Hyundai promet enfin d'avoir modifié les réglages de suspensions et réduit le temps de réponse de l'accélérateur. Le freinage est présenté comme plus efficace grâce notamment à de nouveaux disques plus généreusement dimensionnés à l'avant.

Alors qu'une Peugeot 308 GT reçoit une mécanique de 225 ch, l'i30 N Line se contente d'un 1,4 litre T-GDI essence de 140 ch. Hyundai la propose aussi avec un diesel également très raisonnable, un 1,6 litre CRDi de 136 ch.

Ce nouveau modèle inaugure la lignée des Hyundai N Line en Europe. Il arrivera en concession dans le courant de l'été.

Lire aussi :

 

Galerie: 2018 Hyundai i30 N Line