Après le Duster, c'est au tour des Dacia Dokker et Lodgy de recevoir un nouveau bloc diesel.

Au 1er septembre 2018, tous les constructeurs auront pour obligation de commercialiser des véhicules répondant aux nouvelles normes Euro 6c et au cycle d'homologation WLTP. Une mesure qui pourrait uniquement concerner les marques qui commercialisent de grosses cylindrées, mais pas du tout puisque même Dacia est concerné. Effectivement, le temps où les Dacia héritaient d'anciennes technologies issues de chez Renault est révolu puisque la firme dispose maintenant également des nouveaux moteurs Renault.

Lire aussi :

Ceux-ci sont évidemment concernés par le nouveau cycle d'homologation. De ce fait, après le Duster, Dacia a dû revoir ses plans également concernant le Dokker et le Lodgy. Ces deux autos héritent elles aussi maintenant du nouveau bloc quatre cylindres diesel 1,5 litre. Celui-ci sera décliné sous trois niveaux de puissance : 75, 95 et 115 chevaux. Les deux derniers moteurs gagnent cinq chevaux par rapport à leurs prédécesseurs. Ce bloc adopte un système de traitement des oxydes d'azote par réduction catalytique sélective (SCR), avec donc la technologie AdBlue.

Le Dacia Dokker équipé de la finition Silver Line et du moteur Blue dCi de 75 chevaux débute à partir de 14'500 euros. Il faudra compter 500 euros de plus pour le bloc de 95 chevaux sous la même finition. Le Dokker équipé du moteur de 95 chevaux et de la finition Stepway est disponible à partir de 16'400 euros. Concernant le Lodgy, il faudra compter 15'100 euros pour se l'offrir sous le moteur de 95 chevaux avec la finition Silver Line. Le Lodgy avec le 1,5 Blue dCi de 115 chevaux est disponible à partir de 15'900 euros en finition Silver Line et 17'000 euros sous la finition Stepway.