Le constructeur allemand tourne la page du diesel et va investir dans l'hybride et l'électrique.

Voilà qui est fait ! Porsche ne vendra à l'avenir plus de véhicules diesel. Le constructeur de prestige va se recentrer sur son activité de base - commercialiser des voitures de sport - tout en y intégrant la technologie des véhicules hybrides et électriques.

Dimanche 23 septembre 2018, le patron de Porsche, Oliver Blume, a déclaré au quotidien allemand Bild qu'il n'était plus question pour Porsche de proposer ce type de carburant. Ainsi, il ne sera plus possible pour les clients d'acheter une Porsche Panamera diesel par exemple, ou un Porsche Macan diesel. Il faut dire que les clients Porsche n'ont pas les mêmes attentes que les clients d'une marque moins prestigieuse. Ce sont pour la plupart, des clients passionnés par la marque et qui ont assez d'euros sur le compte pour s'offrir une vraie voiture de sport (ou de luxe).

2018 Porsche 911 GT3 RS
2019 Porsche Macan

Il est intéressant de noter que l'an dernier, seulement 17 % des Porsche vendues dans le monde étaient équipées d'un moteur diesel. Autant vous dire que la part du diesel chez Porsche n'est pas très significative à l'inverse de certains généralistes. La décision de Porsche est donc réfléchie et va dans le bon sens puisque le diesel a perdu en popularité depuis la tumultueuse affaire du Dieselgate

Comme pour remplacer le diesel, le constructeur allemand va intensifier sa gamme hybride et électrique. Porsche s'apprête à lancer la tant attendue Taycan et travaille secrètement sur d'autres projets que nous ne tarderons pas à découvrir. Nous savons également que la marque de Stuttgart commercialisera pour la première fois une version hybride de sa légendaire 911, bref, les futures Porsche seront donc thermiques (essence), hybrides et/ou 100 % électriques.