Ce modèle conçu sous l'ère GM pourrait devenir plus "PSA".

Moins de deux ans après sa présentation, l'Insignia est semble-t-il déjà sur le point d'évoluer. Ces nouvelles photos espion d'un exemplaire break maquillé suggèrent en effet que les ingénieurs de la marque sont au travail. La piste la plus plausible est celle d'un restylage de mi-carrière un peu précipité, qui permettrait à Opel d'intégrer ses derniers codes esthétiques sur l'Insignia. Pour rappel, la nouvelle orientation stylistique du constructeur a été inaugurée par le concept GT X Experimental présenté cet été.

2020 Opel Insignia facelift spy photo
2020 Opel Insignia facelift spy photo

Les changement se trouvent là où les camouflages ont été installés, c'est-à-dire à l'avant de la voiture. On croit deviner de nouveaux phares évoquant un peu ceux d'un Audi e-tron par exemple. La calandre et le bouclier sont aussi susceptibles d'évoluer, mais ce maquillage noir nous empêche à ce stade d'en avoir le cœur net.

En regardant bien la voiture de profil, vous verrez que des fils sortent de l'habitacle au niveau des portes arrière et s'engouffrent sous les passages de roue. Ces éléments peuvent signifier qu'Opel teste un nouveau moteur et si tel est le cas, ledit moteur est peut-être un élément 100% PSA – l'Insignia utilise actuellement des blocs GM. Après tout, cela s'inscrirait dans le programme de mutualisation mis en place par le groupe français.

En plus de retoucher l'Insignia, Opel va prochainement renouveler la Corsa, le Vivaro et, un peu plus tard, le Mokka X. La marque s'apprête également à lancer une variante hybride rechargeable du Grandland X.

 

 

 

Galerie: 2020 Opel Insignia facelift photos espion