Elle a coulé avec le bateau qui transportait son propriétaire en 1928…

La chasse aux vieilles classiques retrouvées dans des granges ou des entrepôts divers après des décennies d'abandon est une pratique en vogue, notamment aux Etats-Unis. Certains ateliers se sont même spécialisés dans la restauration de modèles anciens en leur donnant (ou en conservant) l'apparence  de véhicules effectivement tout juste sortis de leur cachette après des années, une mode appelée "Derelicts".

Il est toutefois plus rare de dégoter une voiture ancienne au fond de l'eau. C'est pourtant ce qui est arrivé au Canada, avec cette incroyable trouvaille à 60 mètres de profondeur, au fond de la Baie Georgienne, attenant au Lac Huron, en Ontario, comme le rapporte un reportage de la chaîne CNN.

Là, dans la cale de l'épave d'un bateau ayant fait naufrage en 1928, des plongeurs ont découvert une vieille voiture certes recouvertes d'algues et de coquillages, mais étonnamment préservée malgré quelques bosses, ce qui semble plutôt naturel après 90 années passées sous l'eau. Une voiture qui s'avère être une Chevrolet Capitol, un modèle ayant été commercialisé en 1927, et qui était donc relativement neuf au moment du naufrage.

Chevrolet Capitol 1927

Quatorze ans après avoir lancé son premier modèle – la Series C Classic Six en 1913 -, Chevrolet profitait de la transition entre la cultissime Ford-T en fin de production et sa remplaçante, la Model A, pour lancer un modèle équivalent avec laquelle la marque fondée par Louis Chevrolet en 1911 allait passer une nouvelle étape en termes de ventes et de production, pour s'installer comme l'un des poids lourds de l'industrie américaine et se positionner pour la première fois comme rivale du géant Ford.

Curieusement, la Capitol n'a été produite qu'en cette seule année 1927, ce qui en fait un modèle particulièrement recherché de nos jours. Elle disposait d'un moteur 4 cylindres de 2.8 litres de cylindrée, couplé à une boîte trois rapports.

Chevrolet Capitol 1927 shipwreck
Chevrolet Capitol 1927 shipwreck

Le Manasoo, le nom du navire - un steamer vieux de 30 ans à l'époque -, a quant à lui été pris dans une tempête en septembre 1928 lors d'une liaison entre la ville de Owen Sound, au nord de Toronto, et l'île Manitoulin. Il a coulé au milieu de la nuit suite à une erreur humaine, lorsqu'une porte est demeurée ouverte, entraînant une importante entrée d'eau par l'arrière. Sur les 16 passagers et membres d'équipages, seules cinq personnes ont survécu. Le bateau transportait également un important chargement de bétail.

Désormais, le challenge consiste à sortir cette Chevrolet Capitol du fond du lac, même si l'opération s'avérerait onéreuse. Une restauration serait-elle alors possible ? L'histoire serait belle…

On estime à plus de 7'000 le nombre de bateaux ayant coulé au fond des grands lacs canadiens, dont seulement un tiers a été retrouvé à ce jour. D'autres trésors sommeilleraient-ils au fond des eaux ?