Le groupe FCA se trouve derrière une autre grande contre-performance.

L'agence Euro NCAP vient de publier les résultats des crash-tests de neuf voitures, pour la plupart lancées ces derniers mois. Comme vous allez le voir, certaines ont brillé quand d'autres ont littéralement sombré.

Le bonnet d'âne revient sans conteste au nouveau Jeep Wrangler qui, en dépit de sa conception a priori moderne, ne décroche qu'une étoile sur cinq possibles. Dans le détail, il a obtenu les notes suivantes :

  • 50% pour la protection des adultes
  • 69% pour la protection des enfants
  • 49% pour la protection des usagers vulnérables de la route
  • 32% pour les aides à sécurité

Hormis dans le domaine de la protection des enfants, le 4x4 américain ne dépasse donc jamais la moyenne. Entre autres remontrances, l'Euro NCAP pointe du doigt l'absence d'assistance au conducteur, regrettant par exemple que le système de freinage d'urgence autonome ne soit pas présent sur ce véhicule.

La seconde grosse contre-performance provient d'un autre véhicule du groupe FCA, cette fois moins moderne : la Fiat Panda. Comme la Punto avant elle, la petite italienne s'est effondrée pour finalement ne pas décrocher la moindre étoile. C'est bien simple, la Panda n'obtient la moyenne dans aucun domaine, et elle en est parfois loin, très très loin même. Voici ses notes détaillées : 

  • 45% pour la protection des adultes
  • 16% pour la protection des enfants
  • 47% pour la protection des usagers vulnérables de la route
  • 7% pour les aides à la sécurité

Parmi les autres véhicules testés se trouve la nouvelle Peugeot 508, qui rejoint le groupe des bons élèves avec cinq étoiles. 96% pour la protection des adultes, 86% pour la protection des enfants, 71% pour la protection des usagers vulnérables de la route et 79% pour les aides à la sécurité, la berline tricolore a livré une copie sérieuse dans tous les domaines.

Les autres modèles testés sont le Hyundai Santa Fe, le BMW X5, l'Audi Q3, le Jaguar I-Pace, la Volvo V60 et la Volvo S60. Tous ont obtenu cinq étoiles.

 

Galerie: Peugeot 508 crash-test