La production s'accélère à l'usine de Fremont !

Qu'elle aura été longue, cette gestation de la petite berline électrique ! Après de nombreux problèmes de production, ayant notamment nécessité la mise en place d'une usine de fortune, et l'abnégation des employés de la marque, la Tesla Model 3 prend enfin un rythme de croisière, et atteint 1000 exemplaires par jour, soit l'objectif espéré depuis cet été.

Longtemps au ralenti, voire à l'arrêt, la production a mis du temps à décoller, posant de nombreux problèmes puisque les précommandes de la Model 3 continuaient à aller bon train. Malgré les inquiétudes d'Elon Musk, qui avait passé quelques mois difficiles, le milliardaire a annoncé que cette fois, l'usine californienne de Tesla avait accéléré la cadence, et était désormais en mesure de fabriquer plus de 1000 unités par jour afin de répondre à son succès.

Musk a récemment expliqué que la structure de la berline était son talon d'Achille, puisque c'était le plus long à produire sur le modèle, mais c'est aussi ce qui en fait l'un des véhicules les plus solides au monde. De plus, Tesla est obligé de limiter les dépenses au maximum, dans la mesure du possible, afin de proposer à ses clients la Model 3 au tarif prévu initialement, lors de l'annonce de cette électrique d'entrée de gamme.

En France, il a été annoncé que les premières livraisons interviendraient en février 2019, avec deux finitions pour l'instant au programme, pour un tarif débutant un peu au-dessus de 50'000 euros. Les clients ayant précommandé ont été informés de l'ouverture du configurateur et ont pu sélectionner les options et la couleur de leur modèle, qui leur sera livré dans approximativement trois mois. Par la suite, Tesla débutera la fabrication des modèles à volant à droite. Les nuages semblent avoir laissé la place au grand soleil chez Tesla, qui est redevenue rentable pour la première fois depuis deux ans !

 

Notre présentation de la Tesla Model 3 au Mondial de l'Automobile