Avec 700 Nm de couple, il ne manque pas de souffle !

Près de deux ans après la présentation du SQ5 TFSI dans les allées du Salon de Détroit 2017, voici qu'Audi lance une nouvelle version de son SUV musclé. Mais cette fois-ci en diesel ! Qui a dit que le diesel était définitivement mort ? Sûrement pas les constructeurs allemands qui continuent à y croire dur comme fer. Ce n'est pas une nouveauté dans la gamme puisque le SQ5 diesel existait déjà sur la génération précédente, tandis que le grand frère, le SQ7, roule aussi au gazole.

Pour propulser ce nouvel Audi SQ5 TDI, un V6 TDI 3.0 de 347 chevaux, avec un système d'hybridation légère, comprenez par là une batterie de 48 volts, un compresseur électrique et une batterie lithium-ion qui se loge dans le sol du SUV. Mais le chiffre qui impressionne sur ce SQ5 TDI, c'est celui du couple : 700 Nm !

Galerie: 2019 Audi SQ5 TDI

L'hybridation légère n'est pas là pour rien, elle permet de réduire substantiellement le temps de réponse du turbo, le fameux "turbo lag", et aide le turbo également dans les bas régimes, dès 1650 tr/min, avant que les gaz d'échappement ne fournissent assez d'énergie au turbo. De quoi aider à boucler le 0 à 100 km/h en 5,1 secondes. La vitesse de pointe, sans surprise, est autolimitée à 250 km/h.

Audi nous explique également que ce système, déjà utilisé sur plusieurs modèles de la gamme actuelle, que ce soit le SQ7, l'A7 ou l'A8, entre autres, permet de faire baisser légèrement la consommation, de 0,7 l/100 km. Le SQ5 est évidemment monté avec la transmission Quattro, laquelle reçoit la puissance via la boîte automatique à 8 rapports tiptronic. Une transmission variable qui peut d'ailleurs envoyer plus ou moins de couple à l'avant, jusqu'à 70 %, ou à l'arrière, jusqu'à 85 %.

Esthétiquement, rien ne semble distinguer vraiment ce SQ5 TDI du SQ5 TFSI, si ce ne sont ces nouvelles jantes de 20 pouces.

Proposé à partir de 67'750 euros en Allemagne, le prix du SQ5 TDI n'est pas encore affiché chez nous.