Il ne faudrait pas que les Ferrari brûlent.

De l'autre côté de l'Atlantique, le constructeur au cheval cabré se voit dans l'obligation de rappeler plusieurs de ses modèles. Au total, ce sont près de 2150 Ferrari qui devront passer au garage. Sur son site internet, la NHTSA, l'agence nationale américaine chargée de la sécurité routière, précise que les voitures en question présentent un risque d'incendie. En effet, le séparateur de vapeur ou récupérateur de vapeur pourrait se fissurer, ce qui entraînerait l'évaporation du carburant et multiplierait le risque d'incendie.

Il est hors de question pour Ferrari qu'une de ses voitures terminent en cendres à cause de ce problème. La marque rappelle ainsi plusieurs modèles, dont la Ferrari LaFerrai Aperta. Voici la liste exacte des modèles qui devront passer à l'atelier à partir du mois d'avril 2019 : 

Malheureusement, ce n'est pas l'unique rappel pour Ferrari. Un second rappel sera lancé mais il concerne uniquement 582 Ferrari GTC4Lusso et GTC4Lusso T. Dans ce second rappel, le problème concerne le mécanisme d'ouverture et de fermeture de portes. Dans sa description, la NHTSA précise : "La tension du mécanisme de verrouillage de la porte peut empêcher l'ouverture de la porte du véhicule à l'aide de la poignée extérieure". Ce n'est ni le premier ni le dernier rappel pour Ferrari. D'ailleurs, ces couacs ne concernent pas seulement Ferrari, d'autres constructeurs prestigieux comme Lamborghini et Porsche lancent parfois des rappels. Enfin, il est à noter que ce problème touche les Ferrari vendues aux États-Unis. Tous les propriétaires concernés seront informés.

'