Une histoire singulière dans le monde de l'automobile...

Cette CCXR n'est qu'un des quatre exemples existants, et elle provient d'un des fabricants les plus révolutionnaires de tous les temps.

N'importe quel passionné d'automobile avouera son rêve, nourri depuis son plus jeune âge, de construire sa propre supercar. Une fois que le virus vous prend, il est difficile de s'en sortir. Dans les années 90, des enfants du monde entier ont nourri leur passion des voitures d'exception en jouant sur leur téléviseur à des jeux comme Need For Speed ou Sega GT, par exemple.

Un jeune garçon a toutefois réussi à réaliser son rêve, après avoir commencé à y penser à l'âge de cinq ans. Il s'appelle Christian Von Koenigsegg.

Koenigsegg CCXR 2009

À l'âge de huit ans, il avait déjà appris à reconstruire une motocyclette à partir de zéro et, à 15 ans, il avait créé sa propre entreprise de cyclomoteurs d'occasion. Il s'est rendu compte que pour faire vivre cette entreprise automobile, il avait besoin d'un soutien financier sérieux. Dans une fantastique démarche empreinte de pragmatisme, il s'est aventuré dans une entreprise de poulets surgelés et a continué par de nombreuses voies commerciales dans le seul but d'acheter pour vendre à profit.

L'année 1994 est arrivée, et le temps était venu. L'entreprise automobile Koenigsegg a finalement été créée. Au cours des années qui ont suivi, l'entreprise a établi de nombreux records mondiaux, faisant de ses produits les voitures de production les plus puissantes et les plus rapides au monde. Un exploit pharamineux si l'on considère les décennies de connaissances en plus dont bénéficient les concurrents de la marque.

Koenigsegg CCXR 2009
Koenigsegg CCXR 2009

La voiture présentée ici est vraiment spéciale et n'est qu'un des quatre modèles fabriqués. 49 CCX ont été fabriqués au cours de ses quatre années de production, dont seulement 9 CCXR sur l'ensemble du cycle de production.

La caractéristique la plus intéressante de la voiture est peut-être sa vision environnementale, un mot rarement vu et lu dans les publications sur les supercars. Le moteur CCX a été fortement modifié pour la version R, lui permettant de fonctionner au biocarburant E85. Ce faisant, la voiture produit une puissance étonnante de 1018 chevaux.

Alors que Bugatti atteignait 987 chevaux sur sa W16 de 8,0 litres, Koenigsegg surpassait l'équipe de développement de VW avec seulement 4,7 litres, soit un peu plus de la moitié de la cylindrée et deux supercompresseurs de qualité.

'

Galerie: Koenigsegg CCXR 2009