La Nissan GT-R R35 a sept vies.

C'est au Salon de New York que Nissan présente la version améliorée de la GT-R Nismo ainsi qu'une GT-R 50th Anniversary pour marquer les 50 années de la sportive japonaise. La Nissan GT-R Nismo reçoit pas mal d'améliorations esthétiques et mécaniques afin d’accroître ses performances déjà assez incroyables. La marque dit s'être inspirée de la Nissan GT-R GT3, tout en gardant en tête que la GT-R Nismo doit conserver un certain niveau de confort. Avant d'aller plus loin, sachez que nous avons essayé ce bolide, et que vous pourrez retrouver notre essai ci-dessous.

La GT-R Nismo s'encanaille 

Galerie: Nissan GT-R Nismo (2019)

Nissan a commencé par remplacer des éléments de carrosserie en métal par du carbone afin de réduire le poids de Godzilla. Cela permet à la GT-R Nismo d'enregistrer une baisse de 10,5 kg, mais ce n'est pas terminé, car les ingénieurs sont aussi parvenus à restreindre le poids d'autres éléments non esthétiques. Ainsi, et au total, la Nissan GT-R Nismo a subi une baisse de 30,5 kg de son poids, c'est peu mais ce n'est pas rien ! L'évolution visuelle majeure se trouve au niveau des roues avant. En effet, la GT-R Nismo a désormais des persiennes qui permettent d'évacuer l'air chaud tout en améliorant l'aérodynamisme de la Nismo.

Les turbos de la Nissan GT-R Nismo ont une forme différente, ce qui selon Nissan, permet d’accroître la réponse à l'accélération de 20 % sans pour autant augmenter la puissance du moteur qui s'établit donc à 600 ch. La boîte de vitesses a été revue et reçoit un mode "R" optimisé, qui permet de passer les rapports en un temps éclair. Enfin, les suspensions ont été recalibrées afin d'offrir une meilleure stabilité dans les virages et la ligne d'échappement en titane devrait selon Nissan, être plus jouissive à écouter. Pour parfaire ce tableau, on notera que la Nissan GT-R Nismo dispose dorénavant de disques de freins en carbone céramique de 410 mm à l'avant et de 390 mm à l'arrière, associé à des disques en carbone-céramique. De quoi améliorer de façon significative "le temps de réaction, la durabilité et les performances globales de freinage" comme l'explique Nissan.

'

Une série spéciale pour les 50 ans de la GT-R

Galerie: Nissan GT-R 50th Anniversary Edition

La Nissan GT-R 50th Anniversary sera disponible avec trois combinaisons de couleurs, qui rendent hommage au patrimoine sportif de la voiture. Le modèle présenté au Salon de New York bénéficie d'une couleur bleue, qui a été retirée du catalogue depuis la Nissan GT-R R34. Cette couleur est contrastée par une bande blanche, qui parcourt le capot, le toit et la malle de la voiture. Les deux autres combinaisons de couleurs sont le blanc perle à bandes rouges, ou le gris à bandes blanches.

Cette série spéciale a de nouveaux turbos censés améliorer la réponse du moteur. De plus, la boîte de vitesses à six rapports a été corrigée et désormais, le mode R permet des passages de rapports plus rapides. Enfin, l'échappement a été revu et les suspensions ont été retravaillées pour garantir une meilleure efficacité dans les virages. Nissan n'est pas prêt de mettre à la retraite la GT-R R35, la génération suivante devra encore attendre...