La Ferrari F8 Tributo était là pour le départ du Tour Auto Optic 2000 !

C'est devenue une habitude pour Ferrari : chaque année pour le Tour Auto Optic 2000, la firme de Maranello, partenaire de l'événement, expose sous la nef du Grand Palais, à Paris, sa dernière née. En l'occurence, pour cette édition 2019 du rallye historique dont le départ a été donné ce mardi 30 avril au matin, c'est la Ferrari F8 Tributo qui s'est exposée. 

Galerie: Ferrari F8 Tributo au Grand Palais

C'est la toute première fois que celle qui a été présentée le 28 février dernier, à quelques jours de sa première apparition au salon de Genève, se montrait en France. Et pour ceux qui n'auraient pas eu la chance de la voir au Grand Palais avant le départ, sachez qu'elle sera également exposée à Deauville à l'arrivée, le samedi 4 mai. Dommage qu'elle ne suive pas le convoi de voitures historiques sur la route entre les deux ! 

Pour rappel, lors de l'édition 2018 du Tour Auto, Ferrari avait exposé la Portofino. Tandis que l'année précédente, ce sont les Ferrari LaFerrari Aperta et la 812 Superfast qui étaient de la partie pour les 70 ans de la marque au Cheval Cabré.

La présence de cette Ferrari F8 Tributo est évidemment l'occasion de refaire un point sur celle qui descend d'une longue lignée de berlinettes Ferrari : avant elle il y a eu la 488 GTB, la 458 Italia, la F430, la 360 Modena... On retrouve évidemment un moteur en position centrale arrière, un V8. Mais depuis la 488 GTB, il est turbocompressé. Le V8 de la nouvelle F8 Tributo, qui cube 3902 cm3 et se fait souffler dans les bronches par deux turbos, grimpe à 720 chevaux (à 8000 tr/min), pour un couple de 770 Nm (à 3250 tr/min). Et pour tout savoir sur ses performances, le 0 à 100 km/h, le 0 à 200 km/h, et la vitesse max, découvrez la F8 Tributo en vidéo

Photos : Antoine Chênerie / Motor1.com

'