Cette série limitée a été élaborée avec Ducati pour fêter le lancement du Diavel 1260.

Comme tous les pick-ups, l’Amarok n’est pas franchement ce que nous appellerions un véhicule discret. Et pourtant, Volkswagen continue de penser qu’un petit traitement de choc ne peut pas lui faire de mal, comme en témoigne cette nouvelle série spéciale "Ducati Diavel Edition".

Comme son nom l'indique, ce véhicule est le fruit d'un partenariat entre Volkswagen et la marque de motos Ducati. Il a été créé pour marquer le lancement du Diavel 1260 qui, pour ses débuts en France, a été transporté de ville en ville par un Amarok.

Bref, nous tenons avec le "Ducati Diavel Edition" un pick-up vraiment susceptible d'intéresser les fans de Ducati et plus généralement de motos. Basé sur un modèle en finition Carat, le véhicule se démarque par un look plus tape-à-l'œil. On le reconnaîtra immédiatement à ses jantes noires de 20 pouces, à ses liserés latéraux rouge Ducati, à ses logos ainsi qu'à ses diverses finitions noir laqué sur le pied milieu, l'arceau et les rétroviseurs. Le Ducati Diavel Edition bénéficie également de baguettes de calandre et d’antibrouillards noir brillant, d'un pare-chocs arrière noir satiné et d'un insert décoratif noir laqué sur le tableau de bord. Ceux qui voudraient quelque chose d'encore plus impressionnant peuvent piocher dans le catalogue d'option un Roll Cover couleur argent et surtout une rampes de phares LED.

Volkswagen Amarok Ducati Diavel Edition

L'Amarok Ducati Diavel Edition est disponible en quatre couleurs, dont un gris mat spécial proposé en option. Il est mû par le V6 TDI de 258 ch et dispose de la transmission intégrale 4MOTION. Le prix de départ a été fixé à 46'900 euros, soit un surcoût de 3000 euros par rapport à un Amarok équivalent en finition Carat.

'

Galerie: Volkswagen Amarok Ducati Diavel Edition