Un chrono de supercar en tondeuse, c'est possible.

Permettez-nous de nous écarter pour une fois de nos chères voitures pour vous parler d'une tondeuse. D'une tondeuse spéciale en l'occurrence, nommée Mean Mower V2, accélérant comme une supercar et auréolée depuis peu d'un nouveau record.

Œuvre de Honda, ce drôle d'engin est une évolution d'une certaine Mean Mower V1, longtemps détentrice du titre de tondeuse la plus rapide du monde avant d'être détrônée par une rivale à moteur V8. Comme celle-ci, elle a été conçue pour une chose : filer à toute allure. Elle n'a donc pas vraiment vocation à tondre le gazon, bien qu'elle soit toujours capable de le faire (c'est d'ailleurs une obligation pour que ses performances soient validées par le Guinness Book).

La Mean Mower V2 embarque un quatre-cylindres de moto délivrant 192 ch à 13'000 tr/min. Et comme elle ne pèse que 140 kilos, elle affiche forcément un rapport poids/puissance assez démentiel. En fait, elle fait mieux qu'une Bugatti Chiron sur ce point-là !

Galerie: Honda Mean Mower V2

Cette "sportive" pas comme les autres a montré tout ce dont elle était capable le 6 mai 2019. Ce jour-là, sur un circuit près de Dresde, elle est devenue la tondeuse la plus véloce du monde sur l'exercice du 0 à 100 mph (160,93 km/h), avec un temps retenu de 6,29 secondes. Celui-ci a été calculé au terme des deux essais qu'impose le Guinness World Records, présent sur place pour valider le record.

La Mean Mower V2 et sa conductrice du jour, la pilote et cascadeuse britannique Jessica Hawkins, ont réalisé une autre performance remarquable : atteindre sur ce même circuit une vitesse de pointe de 242,99 km/h. Une belle prouesse qui a été enregistrée par l'organisme indépendant Timing Solutions Limited, mais qui n'a apparemment pas été dûment homologuée par le Guinness Book.