Des puissances qui vont de 75 à 130 chevaux.

À une époque où l'électrification est devenue la nouvelle lubie des constructeurs automobiles, il n'est pas surprenant qu'un modèle 100% nouveau comme la sixième génération de l'Opel Corsa se présente d'abord dans sa configuration 100% électrique. Un modèle né sur la plateforme CMP (la même que pour le DS 3 Crossback et les nouvelles Peugeot 208 et 2008) conçue pour accueillir à la fois des moteurs zéro émission et des moteurs essence et diesel plus classiques. Et justement, voici qu'après la Corsa-e, Opel lève le voile sur les versions thermiques de la citadine. L'occasion de découvrir les différences esthétiques, mais aussi d'avoir des infos sur les motorisations.

Galerie: Opel Corsa (2020) essence et diesel

Menues différences

La principale différence de style entre l'Opel Corsa thermique et son homologue électrique réside dans le dessin de la calandre, des jantes en alliage et du pare-chocs arrière. De très petites différences sur une carrosserie qui fait toujours 4,06 mètres de long et avec un toit abaissé de 4,8 cm par rapport à la génération précédente.

Bien sûr, la vraie différence est sous le capot avec les moteurs essence et diesel de nouvelle génération qui promettent une consommation de carburant et des émissions parmi les meilleures de la catégorie. Les puissances vont de 75 à 130 ch avec la possibilité d'avoir une transmission manuelle (5 ou 6 rapports) ou automatique à 8 rapports.

Du côté essence, il y a trois niveaux de puissance : le moteur 1.2 atmosphérique de 75 ch, qui ne peut être associé qu'à la boîte manuelle à 5 rapports, et le moteur 1.2 turbo dans les versions 100 ou 130 ch. La première est équipée de série de la boîte manuelle à 6 rapports avec la possibilité d'une boîte automatique en option, laquelle est montée de série sur la version la plus puissante. Le diesel, quant à lui, est le 1.5 développant 100 ch et 250 Nm de couple.

Équipement riche

L'Opel Corsa essence et diesel présentent également toutes les innovations technologiques déjà observées sur le modèle électrique, comme les phares matriciels à LED IntelliLux avec 8 modules pour chaque unité d'éclairage, les différents systèmes d'aide à la conduite (régulateur de vitesse adaptatif, contrôle de changement de voie et freinage automatique d'urgence) et le système d'infodivertissement avec écran tactile 7 ou 10" selon les finitions.

Trois finitions sont prévues : Edition, Elegance et GS Line pour le côté sportif. Par la suite, d'autres versions arriveront, dont les plus puissantes GSi et OPC. Patience !

'

Galerie: Opel Corsa (2020) essence et diesel