Avec les améliorations introduites sur le Works V8.

Land Rover Classic propose désormais une série d'améliorations pour le "vieux" Defender, celui qui a disparu du catalogue il y a environ trois ans. Portant essentiellement sur la partie technique, elles ont déjà été éprouvées sur le Works V8, sorte de "super Defender" limité à 150 exemplaires et vendu environ 170'000 euros.

Le pack de base est constitué des jantes de 18 pouces du Works V8, compatibles avec les Defender produits après 1994. Les propriétaires d'un Defender d'après 2007 peuvent ajouter à cela de nouveaux éléments de suspension améliorant le comportement du véhicule (amortisseurs, barres antiroulis, ressorts hélicoïdaux, etc). Land Rover leur propose aussi en supplément de nouveaux disques et étriers pour un freinage plus efficace. Les détenteurs d'un Defender 2,2 litres TDCi produit à partir de 2012 pourront demander en plus une amélioration du moteur. À la clé, 40 ch supplémentaires pour une puissance portée à 162 ch, et un couple culminant à 463 Nm. La vitesse de pointe passe ainsi à 170 km/h.

Certains éléments peuvent être montés par les concessionnaires Land Rover, mais d'autres requièrent un passage dans les ateliers de Land Rover Classic, à Essen ou à Conventry. Au Royaume-Uni, les tarifs débutent à 432 livres, somme que réclame le constructeur pour le pack de jantes de 18 pouces.

Nous reparlerons du Defender dans quelques semaines, lorsqu'arrivera la nouvelle génération de ce modèle. Le véhicule sera présenté courant septembre. Grâce aux nombreuses images publiées par Land Rover, nous connaissons déjà dans les grandes lignes sa silhouette. 

Galerie: Land Rover Classic - Pièces pour le Defender