Plus de puissance et une consommation en baisse, d'après le préparateur.

Le préparateur allemand RaceChip s'intéresse à l'Alpine A110. Il propose d'augmenter la puissance du quatre-cylindres 1,8 litre turbo qui, dans sa configuration standard, délivre déjà 252 ch.

Un premier niveau de préparation fait grimper la puissance de la mécanique à 295 ch. Le couple gagne 67 Nm pour culminer à 387 Nm. La nouvelle Alpine A110S et son quatre-cylindres poussé à 292 chevaux sont déjà battus. Mais RaceChip peut faire encore mieux avec un second niveau de préparation portant cette fois la puissance à 304 ch, et le couple à 400 Nm. Étonnamment, le préparateur affirme que ses modifications entraînent une baisse de la consommation, de 10% avec le Stage 1 et de 15% avec le Stage 2.

On peut se demander en revanche si ces reprogrammations ne risquent pas de mettre la boîte de vitesses à rude épreuve. En effet, d'après certaines personnes, la DCT à sept rapports dont dispose l'Alpine peut difficilement encaisser plus de couple que les 320 Nm fournis par le 1,8 litre dans sa configuration standard. Ce serait d'ailleurs pour cette raison que l'A110S s'en tient elle aussi à 320 Nm. Néanmoins, RaceChip affirme de son côté que la boîte peut supporter plus de couple sans problème.

Côté tarifs, il faut compter 399 euros pour le Stage 1, et 699 euros pour le Stage 2 (en Allemagne). Les clients prêts à débourser un peu plus peuvent prendre une garantie moteur et obtenir une application permettant de modifier le niveau de performances du véhicule. Celle-ci coûte 50 euros.

Avant RaceChip, d'autres préparateurs se sont penchés sur le cas de l'A110, comme par exemple Waldow Performance ou Litchfield

'