Les nuisances sonores, nouvelle cible des autorités.

Paris s'attaque aux deux-roues trop bruyants. Vendredi 20 septembre, la ville a dépêché des agents afin d'effectuer des contrôles place du Châtelet. Les Parisiens se plaignent des nuisances sonores explique Aurélie Solans (conseillère de Paris déléguée à l'environnement), la mairie a décidé d'agir et a fait l'acquisition d'un sonomètre afin de pouvoir procéder à des contrôles. 

Chaque moto a un seuil de décibels maximal inscrit sur la carte grise. Les agents ont donc arrêté quelques motos afin de mesurer leur niveau sonore et de le comparer au seuil indiqué sur la carte grise. Tout ne s'est pas passé comme prévu pour certains motards dont le pot d'échappement n'est pas d'origine. L'un d'entre eux a même écopé de deux amendes de 90 euros. La première car sa moto est trop bruyante, la seconde car son échappement n'est pas d'origine. 

"Le bruit a des effets sur la santé : troubles de l'audition, du sommeil, retard dans le développement cognitif des enfants, maladies cardiovasculaires. Plusieurs études l'ont démontré. Le bruit, c'est jusqu'à 11 mois d'espérance de vie en moins à Paris. Le seuil de l'OMS, c'est 65 dB. Comme pour la qualité de l'air, on ne respecte pas ces seuils", a déclaré Aurélie Solans.

Les voitures ne sont pas en reste puisque la France expérimente le radar antibruit. Le premier a été installé dans les Yvelines au mois de juillet dernier. Il est composé de quatre microphones afin de relever le niveau sonore des voitures et des motos qui empruntent la route des 17-tournants sur la D91 à Saint-Forget. Ce radar ne verbalise pas encore, il n'est pas équipé d'un détecteur de plaques. Le Royaume-Uni veut lui aussi lutter contre les nuisances sonores. Le gouvernement a commandé plusieurs dispositifs qu'il est en train de tester. Après la vitesse et la pollution, le bruit semble être la nouvelle cible des autorités.

Les constructeurs automobiles doivent eux aussi se plier aux règles et respecter des seuils sonores plus restrictifs. Mercedes-AMG a indiqué que ses futures sportives seront moins bruyantes afin de se conformer à la réglementation. La marque d'Affalterbach a réduit le son de sa nouvelle Mercedes-AMG A 45, qui émet désormais un son artificiel à l'intérieur pour essayer de conserver le plaisir auditif du conducteur.