Il concerne toute l'Europe !

Ford a annoncé faire un rappel de 322'000 véhicules en Europe pour un problème de liquide sur la batterie, qui pourrait engendrer un risque d'incendie. Cela concerne uniquement des voitures vendues sur le Vieux Continent, et trois modèles en particulier que sont la Mondeo, et les monospaces S-Max et Galaxy. Dans les trois cas, il s'agit de voitures produites entre 2014 et 2019.

Les possesseurs de ces véhicules devraient rapidement recevoir un courrier émanant de la marque à l'ovale bleu, afin de prendre rendez-vous dans le garage le plus proche et procéder aux vérifications d'usage, pouvant mener au remplacement de la batterie en cas d'usure anormale ou de suspicion de fuite. En effet, c'est une fuite de l'acide des batteries qui pourrait provoquer un risque d'incendie dans le compartiment moteur des trois modèles concernés, fabriqués entre février 2014 et février 2019. Cette fuite peut en effet mettre le capteur de surveillance en défaut, ce qui peut mener à une surchauffe et donc, dans les cas les plus graves, à un départ d'incendie.

Les véhicules sont présents dans toute l'Europe, avec un tiers d'entre eux (101'000) situés en Allemagne, tandis que 56'000 se trouvent au Royaume-Uni. L'autre moitié des véhicules concernés se trouve dans le reste de l'Europe, dont en France, sans que l'on sache précisément le nombre d'entre eux qui seront concernés dans l'Hexagone. 

Outre les courriers envoyés, il est possible pour les propriétaires inquiets de se renseigner par eux-mêmes afin de savoir si leur voiture est concernée ou non par la campagne en question, au moyen d'un site internet dédié mis en place par Ford, sur lequel il s'agit simplement de rentrer le numéro d'identification du véhicule (VIN), situé sur la ligne 'E' de la carte grise. Une fois celui-ci renseigné, le site du constructeur indiquera si le véhicule est concerné par le rappel.

'