C'est pour la science.

Les crash-tests peuvent toujours paraître un peu ingrats pour les pauvres véhicules qui sont choisis pour faire face au mur, mais ils sont indispensables pour aider les spécialistes à évaluer la sécurité offerte sur les voitures modernes. De plus, les résultats de ces accidents fournissent aux constructeurs automobiles des informations précieuses qui les aident à développer de futurs produits. Ces dernières années, les crash-tests sont devenus de plus en plus importants pour l'ensemble de l'industrie, et même de plus en plus difficiles à passer, sévères. Une façon d'imposer de nouvelles normes de sécurité. Et si vous en doutiez, toutes les voitures y passent, même les plus chères !

L'organisme allemand ADAC, le plus grand club automobile d'Europe avec plus de 18 millions de membres en mai 2012, a quant à lui décidé de passer à la vitesse supérieure. L'organisation a en effet décidé deux lancer deux véhicules l'un contre l'autre. Deux Lego : une Bugatti Chiron et une Porsche 911 GT3, pour voir comment se comportaient ces véhicules en briques lorsqu'ils se percutent à 60 km/h. Et les résultats sont.... "déchirants, mais aussi addictifs que satisfaisants", comme l'a commenté l'un des utilisateurs de Facebook dans la vidéo.

Il s'avère que c'est bien plus qu'un simple clip de divertissement. L'ADAC a en fait essayé de savoir si ces mini crash-tests pouvaient remplacer les crash-tests réels. Finalement comme si c'était un simulateur pour des crash-tests réels. L'un des commentaires sur les réseaux sociaux explique l'idée :

"Comme mentionné en allemand dans la vidéo, le but de ce test était de voir si des simulations peuvent être utilisées à la place des crash-tests (également pour les voitures ordinaires). Les plus de 6000 pièces et leurs propriétés ont été rentrées dans un logiciel (voir vers 1'30), permettant de comparer la simulation aux images de la caméra. Conclusion : les simulations ne sont pas encore assez bonnes pour remplacer les crash tests."

Malheureusement, nous devrons continuer d'écraser de vraies voitures pour améliorer la sécurité. Ca bonne nouvelle, c'est que moins de Lego seront détruits.

Galerie: Crash-test Bugatti vs Porsche en Lego