Une moitié de voiture... à moitié prix ?

Vous voulez acheter une nouvelle Toyota Supra mais souhaitez faire une affaire ? En voici une qui, certes, nécessitera un peu de travail, ce qui est un euphémisme puisqu'il faudra tout refaire à partir du pare-brise, jusqu'au pare-chocs avant. Plusieurs Supra A90 ont déjà vues accidentées, à commencer par un prototype de test au Nürburgring, mais c'est la première que l'on voit arriver dans une vente aux enchères et être vendue en l'état.

La voiture, ou ce qu'il en reste, est entre les mains d'Insurance Auto Auctions. Elle est située aux États-Unis, dans le Maryland, et aucun prix n'a été fixé par la compagnie. Puisque c'est une enchère, et qu'elle démarre sans prix de réserve, le plus offrant pourra s'offrir cette voiture à l'intérêt toutefois assez limité, puisqu'il semble plutôt compliqué de réparer ce véhicule, dont un contact avec un tronc d'arbre a laissé une grande forme incurvée à l'avant. Les dégâts atteignant le compartiment moteur, il est probable que le moteur six cylindres de 3.0 litres n'ait pas résisté au choc. 

 

Une vidéo postée sur Facebook par un certain Joshuael Alexander Soto ces derniers jours semble montrer les derniers instants de vie de cette Supra, avant qu'elle ne vienne effectivement s'écraser contre un arbre. S'il n'est pas certain à 100 % qu'il s'agisse de la même, on admet volontiers qu'il doit exister peu de Toyota Supra grises avec une telle marque incurvée sur la partie avant, du fait d'un contact avec un arbre. L'essentiel est évidemment que les passagers se soient tirés de l'accident sans aucune blessure.

Il semble en effet que les zones déformables aient fait leur travail. Hormis l'explosion des airbags, il n'y a en effet pas eu de déformation importante ni d'intrusion d'autres pièces dans la structure entourant l'habitacle. Si le reste de la voiture n'a pas été trop abîmé (et il s'agit d'un 'si' assez important), rien n'empêche de convertir cette Supra en lui offrant une seconde vie, par exemple avec un moteur 2JZ, le bloc des anciennes Supra dans les années 90.

Galerie: Une Toyota Supra accidentée aux enchères

Et si l'épave qu'elle est actuellement n'est pas vendue si chère, une reconstruction pourrait se faire à un tarif raisonnable. Néanmoins, rien ne nous assure que cette Toyota pourra reprendre vie, auquel cas elle risque simplement de servir de fourniture de pièces pour d'autres Supra accidentées ou en panne.