La supercar hybride a eu cinq ans !

Débutée en 2014, la production de la BMW i8 a atteint un cap important, celui des 20'000 unités produites. Ironiquement, c'est un exemplaire de la dernière série du modèle, la BMW i8 Ultimate Sophisto Edition, qui est ce 20'000e modèle produit. Cette série est limitée à un total de 400 exemplaires, avec au programme 200 Coupé et 200 Roadster, et des voitures numérotées. 

C'est un client allemand qui possédera cette 20'000e i8 à être construite, en version Coupé. Cela veut dire qu'il a déboursé au moins 140'000 euros pour se la procurer, voire même encore plus, puisque cette édition spéciale aura surement un tarif particulier. Le Roadster, pour sa part, était disponible à un prix avoisinant les 160'000 euros en version de base. La production va se prolonger jusqu'en avril 2020, date à laquelle la dernière Ultimate Sophisto Edition sortira des lignes de fabrication.

Équipé d'une monocoque en fibre de carbone, le modèle n'a jamais atteint la rentabilité espérée par la marque, et c'est ce qui lui coûte sa fin de carrière avec un succès en demi-teinte sur le plan des ventes. Son moteur hybride rechargeable, basé sur un trois cylindres turbo et développant 374 chevaux, n'en faisait pas un foudre de guerre, mais les 570 Nm de couple et un poids limité à une tonne et demie lui permettaient d'afficher de belles performances tout en pouvant rouler en électrique dans des conditions le permettant.

Malheureusement, la vague de compactes affichant une puissance similaire n'a pas aidé cette voiture à mi-chemin entre GT et supercar à s'imposer sur un marché où elle n'avait pas de rivale directe, notamment au niveau du prix. Reste qu'elle présentait une "gueule" unique et avait marqué les premiers pas de la marque allemande dans la technologie plus propre appliquée à la performance. Heureusement, elle sera remplacée par le modèle qui sera tiré du concept Vision M Next, qui devrait reprendre en partie l'allure de l'i8.