Le bilan est malgré tout plutôt positif pour PSA !

Quelques jours après les résultats financiers de Renault, qui a subi en 2019 la pire perte nette depuis dix ans (141 millions d'euros), c'est à PSA de dévoiler ce mercredi 26 février 2020 les chiffres annuels de l'année passée. Et contre toute attente, le groupe français affiche de nouveaux records de rentabilité ! Pourtant si vous vous souvenez des résultats commerciaux dévoilés mi-janvier, c'était plutôt mal parti puisque les ventes étaient en recul de 10 % l'an dernier, à 3,49 millions de voitures. En cause ? De mauvais résultats en Chine et en Iran notamment.

Oui mais finalement, cette contre-performance ne pèsera pas dans les comptes de PSA qui annonce avoir dégagé une marge opérationnelle courante de 8,5% sur l'année 2019, en hausse de près d'un point par rapport à 2018. Le bénéfice net quant à lui s'élève à 3,201 milliards d'euros (+13,2%). Ce sont deux records historiques !

Ces très bons résultats s'expliquent de plusieurs manières : tout d'abord grâce à un "mix produit" bien pensé, c'est-à-dire de bons choix de répartition des modèles. Comprenez par là que les SUV du groupe fonctionnent bien, à l'image d'un Citroën C5 Aircross qui a contribué à faire progresser de 4,3 % le mix produit et de 1,2 % la composante prix dans le chiffre d'affaires.

Autre succès, celui du redressement d'Opel-Vauxhall, l'ancienne filiale de General Motors, qui a dégagé l'an dernier un bénéfice opérationnel de 1,1 milliard d'euros, contre 859 millions en 2018. 

Dans l'attente de la fusion avec PCA

"Compétentes et engagées, nos équipes ont une fois de plus fait la différence et nous avons obtenu des résultats records en 2019, grâce à notre agilité, notre approche centrée sur le client et socialement responsable" a expliqué Carlos Tavares. "Nous sommes prêts pour la transition énergétique et toutes les équipes sont concentrées pour offrir à nos clients une mobilité propre, sûre et abordable. Fort de notre business model et de notre combativité qui ont démontré leur efficacité, nous sommes impatients d’entrer dans une nouvelle ère avec le projet de fusion avec FCA."