Après une année 2019 exceptionnelle.

Le printemps est toujours l'occasion pour Porsche de publier ses résultats, et la marque est en perpétuelle progression, notamment grâce aux SUV qui continuent de permettre à la firme de Stuttgart de voir ses ventes croître. En 2019, les ventes de la marque ont progressé d'environ 10 % pour atteindre les 280'000 unités écoulées, et le manufacturier a tenu, comme chaque année de croissance, à remercier ses salariés avec une généreuse prime.

Celle-ci s'élève au même montant que l'année dernière et qu'en 2018, avec une prime de 9000 euros offerte directement à ses salariés sur leur fiche de paie du mois d'avril, pour les remercier des 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires enregistré l'année dernière. À celle-ci s'ajoute un bonus de 700 euros qui se présente sous forme d'intéressement, comme c'était déjà le cas les années précédentes.

Ces primes importantes ne sont pas nouvelles au sein de la marque, puisque les employés de Porsche avaient touché un bonus de 9111 euros en 2017, 8911 euros en 2016, et 8700 euros en 2015. En ces temps de crise liée au coronavirus, la marque a toutefois proposé à ses employés, sur base de volontariat, de reverser une partie de leur prime pour aider à financer le programme Porsche Aid, que la marque a décidé de financer à hauteur de cinq millions d'euros cette année. La  marque a également proposé à ses employés de donner à d'autres organisations de charité, quelles qu'elles soient.

"La solidarité dans notre société est plus importante que jamais", a expliqué Oliver Blume, Président du conseil exécutif de Porsche AG. "Industrie, politique et société : nous surmonterons la crise du coronavirus ensemble. Porsche prend ses responsabilités sociales. C'est notre philosophie fondamentale et notre compréhension de ce qu'est une action durable. Le développement positif de Porsche est le résultat d'un gros effort d'équipe. Tout le monde y a contribué, tout le monde doit en bénéficier."