Le développement avance, mais il faudra encore attendre.

La 911 est une icône, et quand Porsche la modernise, il faut faire avec l'armée de fans qui suivent ou contestent la nouvelle. Néanmoins, cette dernière nouvelles devrait faire plaisir aux fans de la marque de Stuttgart.

On le sait depuis un peu plus d'un mois, Porsche travaille activement sur une 992 hybride. Ce n'est pas la première fois qu'une 911 à double motorisation voit le jour, mais c'est la première fois qu'une production en série est annoncée. En 2010 déjà, Porsche avait développé une GT3 R Hybrid pour les 24 Heures du Nürbugring. Presque 10 ans plus tard, sa petite fille sera lancée sur route ouverte. Malheureusement, le développement est une phase complexe pour une voiture, surtout pour une 911 qui est considérée comme un pilier de l'automobile.

Oliver Blume, le PDG de Porsche, s'est récemment exprimé en expliquant que "la plateforme de la 911 hybride est prête, nous possédons d'ailleurs des prototypes (...) c'est très amusant à piloter". Le PDG explique aussi qu'il a hésité entre deux solutions, une hybride rechargeable s'inspirant de la 918 Spyder, ou bien une version hybride digne héritière de la 919 avec un système pensé pour la performance et non l'économie. Mais pour des raisons de poids et d'ingénierie, la première solution a été temporairement remisée.

Il y a de toute manière fort à parier que la 911 s'adaptera au marché et qu'une version hybride rechargeable verra le jour, ainsi qu'une version électrique. La dernière grande question qui subsiste, c'est celle du poids. Une 911 peut-elle franchir la barre de 1800, voire 1900 kilos et garder sa sportivité et le plaisir au volant qu'elle véhicule ? Certes, on parle de quelque chose comme 700 chevaux puisque la 911 Turbo S E-Hybrid récupérera le moteur de la toute dernière Turbo S, mais le poids n'est jamais un allié et elle se devra d'être plus performante que la Turbo S. Pour l'instant les réponses sont encore bien gardées par Porsche.

Dans tous les cas, cette 911 hybride ne devrait pas pointer le bout de son nez avant 2022 voire 2023, lors du lifting de la 992.

Source: Auto Bild