Tout a commencé avec lui...

Si nous prenons une machine à remonter le temps pour voyager au début de ce siècle, nous découvrirons beaucoup de choses intéressantes, dans notre cas, liées au monde de l'automobile. Par exemple, les minivans étaient à la mode, le diesel avait une santé de fer et était mis sur un piédestal et l'électrification était un encore un lointain rêve.

Et les SUV ? Eh bien, c'étaient encore ces curieuses voitures, pour les aventuriers du dimanche, qui n'avaient pas encore trop d'attrait. C'est pourquoi le prototype oublié dont nous nous souvenons aujourd'hui est essentiel pour comprendre l'évolution du segment au cours des années suivantes. En fin de compte, il a fait progresser l'image du crossover d'un véhicule incompréhensible à celle d'un segment populaire sur les marchés européens.

Dévoilé au Salon de l'automobile de Genève en 2014, le Nissan Qashqai Concept a fait sensation. Appelée par la marque elle-même "nomade urbain", il était destiné à s'adapter aux nouveaux goûts et besoins des clients de l'époque.

Nissan Qashqai Concept (2004)
Nissan Qashqai Concept (2004)
Nissan Qashqai Concept (2004)

Ainsi, un modèle a été proposé. Il offrirait "suffisamment d'espace intérieur pour la famille, la robustesse d'un 4x4 et le confort et la maniabilité d'une voiture de tourisme traditionnelle". Bien sûr, Nissan découvrait, sans même s'en rendre compte, quelque chose d'aussi précieux que la formule du Coca-Cola.

En outre, le concept du Qashqai a permis d'assurer aux conducteurs du monde entier de se démarquer. Une qualité qui, lorsque le modèle final est arrivé en concession en 2006, a été plus que maintenue.

Nissan Qashqai Concept (2004)

Le prototype a été produit par le Centre européen du design de Nissan, qui avait été lancé à Londres un an plus tôt. Cinquante designers ont participé à sa conception, avec une idée claire en tête : faire avancer le langage stylistique des futurs modèles de la firme, destinés aux marchés du Vieux continent.

Nissan Qashqai Concept (2004)

Espace et flexibilité. Ces deux préceptes ont servi de base à l'exercice de style, qui a permis de se passer du pilier central et de disposer de portes arrière qui s'ouvrent dans le sens inverse de l'habituel, afin d'assurer un plus grand confort, mais sans que la structure "ne soit compromise à aucun moment".

Dans ce sens pratique, les sièges se sont également distingués, leur modularité facile, permettant d’accueillir des vélos, tout l'équipement nécessaire a une activité de loisirs ou à l'achat des provisions pour quelques semaines, le Qashqai pouvait tout faire, voire même plus !

Nissan Qashqai Concept (2004)
Nissan Qashqai Concept (2004)

À l'époque, aucune information n'a été fournie sur la mécanique. Cependant, il n'a pas fallu attendre longtemps avant de voir le modèle définitif, qui est arrivé à peine deux ans plus tard. Il disposait de moteurs essence et diesel, produisant entre 106 et 150 ch, qui pouvaient être combinés avec la traction avant ou la traction intégrale 4x4.

Le reste, l'évolution du marché, la prise de pouvoir des SUV, c'est de l'histoire...

Galerie: Nissan Qashqai Concept (2004)