Qui est assez fou pour faire ça ?

Au mois de décembre dernier, McLaren présentait sa 620R. C'est une voiture dérivée de la McLaren 570S GT4 (modèle de course) et qui est autorisée à rouler sur route ouverte. Ce modèle n'est produit qu'à seulement 350 exemplaires, et l'un d'eux est arrivé par bateau en juillet dernier à Manille, capitale des Philippines. 

Jusque-là, tout va bien, mais les douaniers philippins sont un peu embêtés... En effet, la personne ou la société à l'origine de l'importation a déclaré que le container contenait non pas une McLaren 620R, mais une Porsche Cayman ! Les douaniers ont vérifié le contenu de ce container le 3 août dernier, et surprise, il n'y a aucune Porsche à l'intérieur, mais une rare McLaren ! 

McLaren 620R
McLaren 620R

En fait, si elle a été déclarée sous l'identité d'une Porsche Cayman, c'est pour éviter de payer trop de frais. Cette voiture est estimée à 33 millions de pesos (572'000 euros), ses droits de douane s’élèveraient donc 16,8 millions de pesos, soit 291'000 euros. En déclarant cette voiture comme étant une Porsche Cayman, l'importateur n'a payé que 1,5 million de pesos, soit 26'000 euros ! 

Ce tour de passe-passe ne plaît vraiment pas aux douaniers qui exigent au responsable de se présenter afin de régler la différence (environ 265'000 euros). Et il a intérêt à le faire, car le gouvernement philippin ne rigole vraiment pas, mais alors pas du tout, avec les importations illégales. 

Par le passé, il a déjà montré au monde entier qu'il était capable de détruire avec cruauté n'importe quelle voiture importée illégalement. Ces destructions ont même été filmées afin de décourager les fraudeurs. Cela ne semble pas porter ses fruits, car il existe encore des personnes assez folles pour jouer avec le feu et risquer la destruction de leur bolide. Nous espérons tellement que cette McLaren 620R ne termine pas sous les chenilles d'un bulldozer...