Le constructeur allemand veut se refaire une image.

Depuis son acquisition par le groupe PSA, Opel travaille dur pour changer son image. C'est sans doute quelque chose de logique, quand une nouvelle ère commence. Mais aussi, quand il faut trouver sa propre niche, dans une multinationale où l'on vit avec des marques qui "attaquent" un public similaire.

Mais la partie la plus difficile était déjà sous contrôle, ayant accès aux nouvelles technologies et plateformes qui ont permis à la marque allemande de se lancer dans le monde de l'électrification. C'est pourquoi il a été beaucoup plus facile de changer de logo et de présenter sa nouvelle image de marque.

Galerie: Nouvelle identité Opel

À première vue, le logo semble plus mince et, bien qu'il soit similaire à la version précédente, il cherche à mettre en évidence "la force d'innovation de la marque". Il est accompagné d'une nouvelle couleur jaune et d'une nouvelle police de texte, appelée Opel Next. Ces trois éléments sont chargés de donner une nouvelle apparence à l'image du fabricant.

"Nous sommes confiants et nous avons un esprit jeune et ouvert. En cette nouvelle ère, Opel s'inspire de la culture allemande moderne, passant du "froid" au "cool", émergeant audacieux, pur et contemporain", a déclaré Xavier Duchemin, directeur des ventes et du marketing d'Opel.

Il poursuit : "Ceci est l'expression de notre nouvelle identité de marque et représente absolument notre nouvelle ligne de produits passionnante."

 

Ce qui est important, c'est qu'Opel a déjà introduit sa nouvelle identité visuelle dans ses produits. Tout a commencé avec l'Experimental GT X, un prototype qui montrait une nouvelle approche minimaliste. Ce concept a été suivi par les nouveaux Mokka et Crossland, qui seront rejoints par la prochaine génération tant attendue de l'Astra, déjà dotée de la technologie du groupe PSA, qui pourrait inclure une version sportive OPC, de type hybride plug-in, de 300 ch, selon les dernières informations.