Celui-ci remplacerait l'actuel quatre cylindres 2,0 litres.

Les Hyundai ne sont plus ce qu'elles étaient. Le Coréen veut prendre d'assaut les constructeurs allemands. Pour mettre toutes les chances de son côté, Hyundai a débauché quelques hauts responsables d'Allemagne comme Peter Schreyer, ou encore, Luc Donckerwolke qui a quitté ses fonctions en mai dernier. 

Le fabricant a aussi lancé Hyundai N, sa marque haute performance dédiée aux sportives. Il y a quelques semaines, Hyundai N présentait la version remodelée de l'i30 N. Malheureusement, la compacte et concurrente à la Renault Mégane R.S. ne sera plus commercialisée chez nous en raison des normes antipollution. 

Hyundai i30 N (2020)
Hyundai i30 N (2020)

Une ligne rouge à 7000 tr/min

Hyundai N vise haut. Les médias sud-coréens annoncent l'arrivée d'un tout nouveau moteur. Selon eux, Hyundai N serait en train de préparer un moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,3 litres de cylindrée. Selon ces mêmes sources, ce nouveau bloc viendrait en remplacement du quatre cylindres 2,0 litres que l'on retrouve par exemple sous le capot de la Hyundai i30 N. 

Le constructeur automobile n'a pas communiqué à ce sujet, mais si cette information se révèle véridique, alors nous devons nous attendre à ce que les futures Hyundai N soient encore plus puissantes. Par ailleurs, les bruits de couloir estiment que ce moteur pourra tourner à un régime maximal de 7000 tr/min, soit 250 tr/min de plus que le moteur sortant. 

Galerie: Hyundai i20 N (2020)

Un avenir prometteur

Dernièrement, la Hyundai i20 N a été présentée. Celle-ci embarque un petit moteur de 204 ch (1,6 litre T-GDI). D'autres nouveautés sont à venir, on pense notamment au Kona N et au Tucson N qui vient à peine d'être renouvelé. N'oublions pas que le fabricant développe aussi des voitures électriques assez sympathiques. Pour preuve, le prototype RM20e dévoilé en septembre dernier affiche une puissance monstre de 810 ch. Vivement demain ! 

Galerie: Hyundai i30 N (2020)