Avec 1400 ch, la Ford Mustang sous stéroïdes fait des dégâts.

La Ferrari F8 Tributo vient en remplacement de la Ferrari 488 GTB. Tout comme sa devancière, la F8 Tributo est animée par le V8 de 3,9 litres de cylindrée boosté à 720 ch. Sur papier, la Ferrari F8 Tributo est redoutable, mais comme vous allez le voir sur la vidéo ci-dessus, l'Hoonicorn de Ken Block n'en fait qu'une bouchée. 

La Ford Mustang de Block n'a bien évidemment rien d'origine. Outre sa carrosserie, sa mécanique a été profondément modifiée pour augmenter la puissance de son moteur de manière significative. Avec pas moins de 1400 ch, l'Hoonicorn délivre 680 ch de plus que la Ferrari. En plus de ça, son poids est plus faible avec seulement 1360 kg sur la balance contre 1435 kg pour la belle Italienne. 

Au démarrage, la Ferrari n'a pas le temps de se mettre en route que l'Hoonicorn décolle comme une fusée. Malgré les nombreuses tentatives, la Mustang de Ken Block franchit la ligne d'arrivée en premier, et de loin.

Pour donner une chance à la Ferrari, les organisateurs ont décidé de lancer la F8 Tributo en premier afin de voir si l'Hoonicorn est capable de la rattraper et de la dépasser. Après un échec (le conducteur de la supercar n'a tout bonnement pas respecté les règles), la Mustang parvient à rattraper sa proie et à lui faire avaler la poussière (la Ferrari avait été lancée à 40 mph, soit environ 64 km/h). 

Sans la série "Hoonicorn Vs the World", la machine de Ken Block fait une démonstration de force assez impressionnante. Même la McLaren Senna a dû s'incliner face à la puissance de l'Hoonicorn. Toutes les vidéos sont à découvrir sur la chaîne YouTube Hoonigan ; vous savez ce qu'il vous reste à faire.