En France, il faudra compter à partir de 55'200 euros pour s'offrir le SUV coréen hybride.

Hyundai a été l'une des marques les plus actives en 2020 avec de nombreuses nouveautés intéressantes, dont le très séduisant Hyundai Tucson qui a fait peau neuve, avec une technologie embarquée de premier ordre et surtout un nivellement par le haut du segment C des SUV généralistes. Dans le même temps, il y a aussi eu le restylage du Santa Fe et l'arrivée, par la même occasion, d'une motorisation hybride rechargeable à son catalogue.

Le terme restylage est peut-être d'ailleurs mal choisi par Hyundai, car au vu des différences esthétiques avec le modèle qu'il est censé "faire évoluer", il n'y a pas grand-chose à voir. La firme coréenne a même offert un nouveau châssis à son Santa Fe, lui permettant ainsi d'intégrer une version hybride simple et une version hybride rechargeable.

2021 Hyundai Santa Fe

Le modèle hybride rechargeable combine un quatre cylindres 1,6 litre T-GDi de 180 chevaux à un moteur électrique de 66,9 kW pour une puissance cumulée de 265 chevaux. La batterie de 13,8 kWh permet au Santa Fe de parcourir environ 54 kilomètres en mode 100 % électrique. De quoi avoir le droit au bonus écologique de 2000 euros en vigueur jusqu'au 30 juin 2021 ?

Malheureusement non, puisque le Hyundai Santa Fe hybride rechargeable dépasse les 50'000 euros en prix de base, seuil auquel il n'y a plus de bonus pour les PHEV. Le SUV sept places débute donc, en France, à partir de 55'200 euros en version hybride rechargeable, soit 4900 euros de plus que le modèle hybride simple de 230 chevaux. Dans le détail, la finition "Creative" débute donc à partir de 55'200 euros, la finition haut de gamme "Executive" à partir de 59'700 euros et la version "Business", réservée aux professionnels, à partir de 53'800 euros.

Galerie: Hyundai Santa Fe