Le designer russe Arseny Kostromin présente un exercice de style concernant une Alpine GTA modernisée et à la motorisation utopique.

Comme vous n'êtes sûrement pas sans le savoir, lors de la révélation du plan stratégique du groupe Renault il y a quelques semaines, Alpine a hérité de la partie sportive du groupe et s'assure un avenir à plus ou moins long terme. Cela passe évidemment par un engagement en compétition, en Formule 1 notamment, où l'écurie Renault F1 Team est rebadgée aux couleurs de la firme Dieppoise.

Alpine, ce sera aussi un avenir électrique grâce à une collaboration avec Lotus concernant le développement d'un modèle 100 % électrique. Un avenir bien loin de ce que nous présente aujourd'hui le designer russe Arseny Kostromin, un aficionado de la berlinette française, puisqu'il en a même fait un projet de thèse en 2008, à l’époque où il débutait sa carrière. Notre protagoniste est notamment passé par Renault, Volkswagen, Genesis ou encore Koenigsegg, et a déjà travaillé à plusieurs reprises sur l'A110 via son bureau de style "Arseny Kostromin Design".

alpine-gta-arseny-kostromin-7

Son dernier projet en date, présenté sur son compte Instagram, a au moins le mérite de nous laisser rêveur avec une étonnante Alpine GTA dédiée pour la piste. Son idée de base, c'est de développer une Alpine ultime avec une monocoque en fibre de carbone, tout en conservant à peu près les mêmes proportions qu'une A110, c'est-à-dire seulement 4,12 mètres de long (soit 15 centimètres de moins qu'une A110) pour 1,83 mètre de large et 1,10 mètre de haut.

L'étude de style est clairement orientée pour la piste avec de nombreux éléments aérodynamiques, un bouclier ajouré au maximum, des feux diurnes spécifiques, un aileron très large avec des supports inversés, inspirés de la compétition, ou encore un diffuseur en fibre de carbone. Deux sorties d'échappement en titane viennent couronner le tout. À l'intérieur, c'est tout aussi spectaculaire avec une planche de bord qui intègre le strict minimum. Toutes les commandes sont centralisées sur le volant, pour une expérience orientée uniquement sur la conduite.

alpine-gta-arseny-kostromin-5

Pour animer son projet conçu par ses soins de A à Z, Arseny Kostromin a imaginé, comme énoncé plus haut, la présence d'un six cylindres à plat, refroidi par air, de près de 500 chevaux et badgé Gordini. Une mécanique simple et robuste qui vient se positionner, comme le quatre cylindres de la berlinette 2.0, en position centrale arrière.

Pour le moment, il s'agit d'un projet virtuel et n'escomptez surtout pas voir Alpine s'intéresser à une voiture de ce genre. Pourtant, ce projet pourrait bien voir le jour à l'échelle 1 vu l'engouement suscité à la présentation des premières images. Il ne reste plus qu'à trouver un client susceptible de dépenser plusieurs milliers, voire millions d'euros, pour supporter financièrement le développement d'une machine aussi extraordinaire.

Galerie: Alpine GTA par Arseny Kostromin